Cameroun-Présidentielle: Mgr Kléda dénonce la fraude et Mgr Mbarga félicite Biya


Video player
Le 22 Octobre dernier, le président sortant Paul Biya, 85 ans, a été officiellement réélu pour un septième mandat au Cameroun avec 71,28 % des suffrages. Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue mardi, 23 octobre, Mgr Samuel Kleda, archevêque de Douala avait remis en cause la fiabilité de ces résultats.

« Cette élection m’a amené à des interrogationsSi je prends le cas de l’Extrême Nord, dire que ces gens qui souffrent presque chaque année ont voté à 89 % pour ceux qui les dirigent actuellement, cela pose sérieusement problème ! Je regarde aussi la zone anglophone où les pourcentages en faveur du parti au pouvoir sont très élevés. Au moment où on n’a pas pu faire campagne dans ces deux régions, d’où viennent ces pourcentages ? »

 Face à cette sortie de l’archevêque de Douala, Mgr Mbarga, l’Archevêque de Yaoundé, a fait une déclaration pour contredire son homologue. Dans une récente déclaration publiée à la Radio d’État, Mgr Jean Mbarga a invité les camerounais à féliciter le Chef de l’État Paul Biya pour sa réélection. Des positions controversées des deux prélats sur lesquelles le père Ludovic Lado a été appelé à se prononcer.
Dans une interview au journal Mutations, le prêtre jésuite a indiqué qu’il revient à tout bon pasteur d’avoir le souci de la vérité des urnes:
« Pour ma part, je pense naturellement que Mgr Kleda a bien fait d’interroger les chiffres. Il est dans son rôle. Tout bon pasteur doit avoir le souci de la vérité des urnes et du primat du bien commun, ça doit être un réflexe chez eux », a-t-il déclaré avant de poursuivre « Il est évident que le régime Biya a ses sympathisants irréductibles au sein de l’épiscopat camerounais. Ce sont des alliances d’intérêt mais qui finissent toujours mal. Quand le politique a fini de vous utiliser, il vous lâche sans préavis ».
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire