Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Californie : des milliers de poissons-pénis s’échouent sur une plage
14/12/2019 à 14h41 par Prudence ETOU

On parle d'actualité pour les humains, les poissons pénis veulent aussi se faire entendre. Un fait pas habituel est survenu au large des plages américaines.

Des vers de terre qui habituellement vivent sous le sable marin ont dû s'échouer sur la plage californienne. Une idée de la cause ? Les tempêtes qui ont balayé la Californie fin novembre/début décembre seraient à l'origine.

 

Bien que très rares sur les côtes américaines, ses petits poissons en forme de "pénis" sont très fréquents dans la zone océanique asiatique, en l'occurrence en Chine, au Japon et en Corée. De leur nom scientifique Urechis unicinctus, les petites bêtes font parler d'eux partout au monde depuis quelques jours. Même si on en rencontre rarement sur les plages américaines, des milliers d'individus ont été découverts le 6 décembre dernier sur la plage californienne de Drakes, au nord de San Francisco, relate le Daily Mail. Selon le biologiste Ivan Parr qui a essayé de donner des éclaircissements au site Bay Nature, cet échouage massif serait dû aux fortes tempêtes qui ont balayé la Californie les jours précédents.

 

Le scientifique Ivan Parr a poursuit pour rappeler que des phénomènes pareils s'étaient déjà produits ces dernières décennies mais sur des plages plus au sud de la Californie, plus précisément dans la baie de Monterey.

 

"J'ai entendu mille théories loufoques sur l'échouage de poissons pénis, comme des histoires de naufrages de navires transportant des saucisses, mais en réalité c'est bien une espèce qui vit sous le sable", a ajouté Ivan Parr.

Le biologiste va par ces mots rassurer que cet échouage des bêtes marines sur la côte californienne n'a rien de mystique et qu'il n'y a pas lieu d'en faire des histoires inutilement.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 646 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

On parle d'actualité pour les humains, les poissons pénis veulent aussi se faire entendre. Un fait pas habituel est survenu au large des plages américaines.

Des vers de terre qui habituellement vivent sous le sable marin ont dû s'échouer sur la plage californienne. Une idée de la cause ? Les tempêtes qui ont balayé la Californie fin novembre/début décembre seraient à l'origine.

 

Bien que très rares sur les côtes américaines, ses petits poissons en forme de "pénis" sont très fréquents dans la zone océanique asiatique, en l'occurrence en Chine, au Japon et en Corée. De leur nom scientifique Urechis unicinctus, les petites bêtes font parler d'eux partout au monde depuis quelques jours. Même si on en rencontre rarement sur les plages américaines, des milliers d'individus ont été découverts le 6 décembre dernier sur la plage californienne de Drakes, au nord de San Francisco, relate le Daily Mail. Selon le biologiste Ivan Parr qui a essayé de donner des éclaircissements au site Bay Nature, cet échouage massif serait dû aux fortes tempêtes qui ont balayé la Californie les jours précédents.

 

Le scientifique Ivan Parr a poursuit pour rappeler que des phénomènes pareils s'étaient déjà produits ces dernières décennies mais sur des plages plus au sud de la Californie, plus précisément dans la baie de Monterey.

 

"J'ai entendu mille théories loufoques sur l'échouage de poissons pénis, comme des histoires de naufrages de navires transportant des saucisses, mais en réalité c'est bien une espèce qui vit sous le sable", a ajouté Ivan Parr.

Le biologiste va par ces mots rassurer que cet échouage des bêtes marines sur la côte californienne n'a rien de mystique et qu'il n'y a pas lieu d'en faire des histoires inutilement.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 646 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire