Le pouvoir de l'information à votre portée sur doingbuzz.com
Attaques xénophobes : le Nigeria va rapatrier 600 de ses ressortissants
10/09/2019 à 18h47 par La redaction

Le Nigeria a annoncé le rapatriement de 600 ressortissants en Afrique du Sud suite aux attaques xénophobes qui ont provoqué des tensions entre les deux pays.

Certains seront évacués mercredi, a déclaré à la BBC le consul général du Nigeria à Johannesburg, Godwin Adama. Ce dernier a révélé que seuls ceux qui étaient en détresse à la suite de ces attaques seront rapatriés.

« Ils sont environ 600 à s’être présentés au consulat pour demander à être rapatriés au Nigeria. La compagnie aérienne Air Peace commencera l’évacuation mercredi avec les 320 premiers. Et un autre avion sera affrété aussitôt après ».

La présidente de l‘association des Nigérians de la diaspora, Abike Dabiri, a cependant déclaré que le gouvernement ne fournirait pas d’aide financière à ceux qui quittent l’Afrique du Sud.

S’adressant aux journaliste à Abuja, elle a déclaré que le gouvernement nigérian continuerait de demander des comptes aux autorités sud-africaines et insisterait pour qu’elles versent des indemnités à ses citoyens.

Dimanche, des manifestants sont de nouveau descendus dans les rues de Johannesburg exigeant le départ des étrangers. Deux personnes ont été tuées lors des violences qui ont éclaté.

Le Président Cyril Ramaphosa a depuis condamné ces attaques, soulignant que les autorités « ne permettraient pas que l’anarchie et la violence sporadiques perturbent la sécurité et les moyens d’existence de millions de Sud-Africains ».

« La majorité des ressortissants étrangers dans notre pays… respectent les lois et ont le droit de mener leur vie et leurs affaires en paix », a-t-il ajouté.

Réagissant à la situation actuelle, le président nigérian Muhammadu Buhari a dépêché un envoyé spécial en Afrique du Sud la semaine dernière pour « exprimer le mécontentement du Nigeria à l’égard du traitement de ses citoyens ».

Crédit photo : trtworld

https://www.bbc.com/news/world-africa-49639113

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 815 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le Nigeria a annoncé le rapatriement de 600 ressortissants en Afrique du Sud suite aux attaques xénophobes qui ont provoqué des tensions entre les deux pays.

Certains seront évacués mercredi, a déclaré à la BBC le consul général du Nigeria à Johannesburg, Godwin Adama. Ce dernier a révélé que seuls ceux qui étaient en détresse à la suite de ces attaques seront rapatriés.

« Ils sont environ 600 à s’être présentés au consulat pour demander à être rapatriés au Nigeria. La compagnie aérienne Air Peace commencera l’évacuation mercredi avec les 320 premiers. Et un autre avion sera affrété aussitôt après ».

La présidente de l‘association des Nigérians de la diaspora, Abike Dabiri, a cependant déclaré que le gouvernement ne fournirait pas d’aide financière à ceux qui quittent l’Afrique du Sud.

S’adressant aux journaliste à Abuja, elle a déclaré que le gouvernement nigérian continuerait de demander des comptes aux autorités sud-africaines et insisterait pour qu’elles versent des indemnités à ses citoyens.

Dimanche, des manifestants sont de nouveau descendus dans les rues de Johannesburg exigeant le départ des étrangers. Deux personnes ont été tuées lors des violences qui ont éclaté.

Le Président Cyril Ramaphosa a depuis condamné ces attaques, soulignant que les autorités « ne permettraient pas que l’anarchie et la violence sporadiques perturbent la sécurité et les moyens d’existence de millions de Sud-Africains ».

« La majorité des ressortissants étrangers dans notre pays… respectent les lois et ont le droit de mener leur vie et leurs affaires en paix », a-t-il ajouté.

Réagissant à la situation actuelle, le président nigérian Muhammadu Buhari a dépêché un envoyé spécial en Afrique du Sud la semaine dernière pour « exprimer le mécontentement du Nigeria à l’égard du traitement de ses citoyens ».

Crédit photo : trtworld

https://www.bbc.com/news/world-africa-49639113

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 815 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :