Côte d’Ivoire : Après avoir tabassé un joueur, la police veut un règlement à l’amiable


Video player

Tabassé par les forces de l’ordre au cours d’un contrôle de la police, le joueur ivoirien Kouassi Blaise demande justice, mais la police de son côté veut un règlement à l’amiable.

Dans une vidéo, devenue virale sur les plateformes, l’on pourrait voir l’ancien footballeur ivoirien, Blaise Kouassi ayant notamment évolué au CSfaxien et au Stade tunisien, en train d’être pris à partie par des policiers.

Il a été copieusement tabassé par les flics avant d’être admis à des soins. Sorti de l’hôpital  et très en colère, Blaise Kouassi reviens sur les faits. Il aurait aussitôt décidé d’engager une procédure judiciaire contre ses bourreaux pour coups et blessures volontaires.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Didier Drogba intronisé chef

C’est après l’avoir tabassé qu’ils (les policiers) ont su qu’il était un ancien footballeur. Actuellement, la police négocie pour un règlement à l’amiable.

« C’est Dieu qui est fort après tout ce qui s’est passé, les officiers supérieurs de la police du 17 eme et 16 ème ont eu les mots pour apaiser mon cœur. Mais je n’ai rien fait, je pouvais me défendre mais je n’ai rien fait, je pouvais me défendre mais on ne touche pas un homme en tenue. C’est parce que je n’ai pas réagi que j’ai reçu 15 coups de poing dans le visage sans compter les coups de  matraque. L’enquête se poursuit. J’ai pardonné mais quand je regarde la vidéo je me sens humilié », a déclaré Blaise avant de lancer un important appel aux autorités ivoiriennes.

«  Il faut que les autorités du pays soient fermes sur ce genre de situation. J’ai représenté partout où j’ai joué. Et se faire tabasser par un officier de police, c’est la honte pour le pays. Je ne peux pas laisser ça, c’est trop facile », a-t-il concédé.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : l’artiste Meiway annonce une mauvaise nouvelle à ses fans

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire