Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Une femme brutalisée par la police pour non-respect des règles de confinement (vidéo)
22/04/2020 à 09h40 par La redaction

Deux policiers dans l’État d’Osun ont été interpellés pour avoir brutalisé une femme au motif qu’elle aurait violé les règles de confinement.

Une vidéo qui montre les policiers en train de chicoter la victime est devenue virale sur les médias sociaux.

 

L’incident survenu au marché d’Odo Ori a été condamné par Mohammed Adamu, l’inspecteur général de la police nigériane.

Dans un communiqué publié dimanche, le commandement de la police nigériane a déclaré qu’une l’enquête sur l’incident a été ouverte.

 

« L’inspecteur général de la police, Mohammed Adamu, condamne cette agression injustifiée et inutile contre cette citoyenne innocente au marché Odo Ori, Iwo, dans l’État d’Osun, par des hommes de la Force rattachée à la division Iwo, du commandement d’Osun. »

« Le commissaire de police en charge de l’État d’Osun où l’incident s’est produit, a arrêté les officiers impliqués dans ce malheureux incident. Les deux policiers, Ikuesan Taiwo et Abass Ibrahim sont actuellement en détention et leur procès a déjà commencé », précise le communiqué.

Crédit photo : africafeeds

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Deux policiers dans l’État d’Osun ont été interpellés pour avoir brutalisé une femme au motif qu’elle aurait violé les règles de confinement.

Une vidéo qui montre les policiers en train de chicoter la victime est devenue virale sur les médias sociaux.

 

L’incident survenu au marché d’Odo Ori a été condamné par Mohammed Adamu, l’inspecteur général de la police nigériane.

Dans un communiqué publié dimanche, le commandement de la police nigériane a déclaré qu’une l’enquête sur l’incident a été ouverte.

 

« L’inspecteur général de la police, Mohammed Adamu, condamne cette agression injustifiée et inutile contre cette citoyenne innocente au marché Odo Ori, Iwo, dans l’État d’Osun, par des hommes de la Force rattachée à la division Iwo, du commandement d’Osun. »

« Le commissaire de police en charge de l’État d’Osun où l’incident s’est produit, a arrêté les officiers impliqués dans ce malheureux incident. Les deux policiers, Ikuesan Taiwo et Abass Ibrahim sont actuellement en détention et leur procès a déjà commencé », précise le communiqué.

Crédit photo : africafeeds

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire