togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Mise à jour sur le COVID-19 : la Côte d’Ivoire signale des cas parmi les rapatriés du Hadj

Covid-19

Le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture sanitaire universelle de Côte d’Ivoire a publié une mise à jour urgente concernant les cas de COVID-19 liés aux voyageurs revenant du pèlerinage du Hajj 2024.

Des rapports récents ont identifié de nouveaux cas de COVID parmi des personnes revenant du pèlerinage du Hajj 2024, ce qui a incité les autorités sanitaires de Côte d’Ivoire à agir rapidement. Le ministère de la Santé a mis en place depuis le 24 juin 2024 des contrôles sanitaires rigoureux à l’aéroport Félix Houphouët Boigny, axés sur le contrôle des voyageurs en provenance du Hajj et d’autres pays à risque.

5F1Def302Af6A 1

Résultats des tests de COVID-19

Lire aussi : Le Ghana enregistre 31 nouveaux cas de COVID

Au 28 juin 2024, sur 619 voyageurs testés par PCR, 25 personnes ont été testées positives à le virus. Il en résulte un taux de positivité de 4%, soulignant l’importance d’une vigilance continue et des mesures préventives.

Les autorités ont assuré au public que tous les cas confirmés recevaient des soins médicaux appropriés, notamment l’isolement et une surveillance étroite. La stratégie nationale de contrôle du COVID est strictement respectée afin d’empêcher une nouvelle propagation du virus.

Grlshfrxqaattwv 1 1

Recommandations publiques

En réponse à ces évolutions, les responsables de la santé ont émis plusieurs recommandations pour protéger la santé publique :

Lire aussi : Corée du Nord : Kim Jong Un annonce le premier cas de Covid-19 dans le pays

– Test immédiat pour toute personne présentant des symptômes du COVID-19 tels que fièvre, toux ou difficultés respiratoires.
– Le strict respect des mesures préventives, notamment le port de masques et le lavage fréquent des mains.
– Consultation et traitement gratuits pour ceux dont le test est positif dans les centres de santé locaux.
– Encouragement des populations vulnérables à recevoir les vaccins contre le COVID, qui restent disponibles gratuitement dans tous les établissements de santé du pays.

Le ministère souligne l’importance de mesures proactives pour protéger les individus et les communautés contre le COVID-19, exhortant les citoyens à utiliser les ressources disponibles pour leur bien-être.