Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
ACCUSÉE DE PROMOUVOIR LE VIOL DANS SA MUSIQUE PAR UN INTERNAUTE, TIWA SAVAGE RÉPOND CASH
07/06/2020 à 11h35 par La redaction

Il ne faut pas chercher Tiwa Savage. Alors que la super star de la chanson nigériane plaidait pour la défense de la condition de la femme sur les réseaux sociaux, un internaute a cru bon de lui donner des leçons de morales et d’indexer sa musique. La tata ne l’a pas entendu de cette oreille.

Au Nigéria, les actes de violence en tout genre sont de plus en plus banalisés. Agressions, vols et viols sont le quotidien des populations. Lassée cette situation, Tiwa Savage, via le hashtag #WeaAreTired (comprenez “Nous sommes fatigués”), a entrepris sur Twitter de faire montre de son mécontentement au regard de l’indifférence de l’Etat.

Aussi, a-t-elle posté le 31 mai dernier :

Nous sommes fatigués des tueries insensées, des camions qui tuent des passagers, des marchés qui prennent feu, des maisons incendiées. Les jeunes filles se font violer, des jeunes garçons tués. Les gens sont sans-emploi alors qu’ils sont diplômés. Veuillez ajouter votre propre frustration car la liste est longue”.

Alors que la plupart des fans de la chanteuse lui ont apporté du soutien en dénonçant eux-aussi les tares de leur société, un internaute, très remonté, a tôt fait de tirer sur Tata Tiwa. Pour lui, les clips de celle-ci incitent au viol et à l’immoralité.

Tu te sens fatiguée. Demain, tu feras la promotion de tes chansons. Tu t’habilleras de manière indécente (incitation de viol), montrera des signes, des couleurs et des symboles cultes et tu feras la promotion de la drogue et des armes… Tout ça ont été vu dans vos précédentes chansons. D’autres célébrités populaires en font partie. Le changement commence par vous”.

Bien connue pour son franc-parler, Tiwa Savage n’a pas tardé à répondre du tic au tac :

Habillement indécent = Invitation au viol. Moyin ou quel que soit votre nom, vous êtes répugnant, vous êtes un diable et je prie que tous mes followers ne vous fasse pas grâce. Tu serviras d’exemple aujourd’hui.

Eh ahh, aussitôt dit, aussitôt fait . Les followers de Tiwa s’en sont tout de suite pris à Moyin, qui s’est empressé de supprimer son commentaire. Heureusement, un site internet nigérian avait déjà capturé la preuve de son “délit”.

ACCUSÉE DE PROMOUVOIR LE VIOL DANS SA MUSIQUE PAR UN INTERNAUTE, TIWA SAVAGE RÉPOND CASH

Les stars ne tâtonnent plus quand elles se sentent attaquées. Il importe de réfléchir à deux fois désormais avant de les importuner sur leurs réseaux sociaux.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 829 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Il ne faut pas chercher Tiwa Savage. Alors que la super star de la chanson nigériane plaidait pour la défense de la condition de la femme sur les réseaux sociaux, un internaute a cru bon de lui donner des leçons de morales et d’indexer sa musique. La tata ne l’a pas entendu de cette oreille.

Au Nigéria, les actes de violence en tout genre sont de plus en plus banalisés. Agressions, vols et viols sont le quotidien des populations. Lassée cette situation, Tiwa Savage, via le hashtag #WeaAreTired (comprenez “Nous sommes fatigués”), a entrepris sur Twitter de faire montre de son mécontentement au regard de l’indifférence de l’Etat.

Aussi, a-t-elle posté le 31 mai dernier :

Nous sommes fatigués des tueries insensées, des camions qui tuent des passagers, des marchés qui prennent feu, des maisons incendiées. Les jeunes filles se font violer, des jeunes garçons tués. Les gens sont sans-emploi alors qu’ils sont diplômés. Veuillez ajouter votre propre frustration car la liste est longue”.

Alors que la plupart des fans de la chanteuse lui ont apporté du soutien en dénonçant eux-aussi les tares de leur société, un internaute, très remonté, a tôt fait de tirer sur Tata Tiwa. Pour lui, les clips de celle-ci incitent au viol et à l’immoralité.

Tu te sens fatiguée. Demain, tu feras la promotion de tes chansons. Tu t’habilleras de manière indécente (incitation de viol), montrera des signes, des couleurs et des symboles cultes et tu feras la promotion de la drogue et des armes… Tout ça ont été vu dans vos précédentes chansons. D’autres célébrités populaires en font partie. Le changement commence par vous”.

Bien connue pour son franc-parler, Tiwa Savage n’a pas tardé à répondre du tic au tac :

Habillement indécent = Invitation au viol. Moyin ou quel que soit votre nom, vous êtes répugnant, vous êtes un diable et je prie que tous mes followers ne vous fasse pas grâce. Tu serviras d’exemple aujourd’hui.

Eh ahh, aussitôt dit, aussitôt fait . Les followers de Tiwa s’en sont tout de suite pris à Moyin, qui s’est empressé de supprimer son commentaire. Heureusement, un site internet nigérian avait déjà capturé la preuve de son “délit”.

ACCUSÉE DE PROMOUVOIR LE VIOL DANS SA MUSIQUE PAR UN INTERNAUTE, TIWA SAVAGE RÉPOND CASH

Les stars ne tâtonnent plus quand elles se sentent attaquées. Il importe de réfléchir à deux fois désormais avant de les importuner sur leurs réseaux sociaux.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 829 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire