...

Voici ce qui se passe lorsque vous passez 24h, 36h, 48h, 72 heures sans dormir en 2023


Video player

Voici ce qui arrive à votre corps lorsque vous passez 1 jour, 36 heures, 2 jours, 3 jours sans dormir.

Toute la nuit à étudier, des affaires importantes, un nouveau-né, la plupart des gens connaîtront une privation de sommeil à un moment donné. Bien que le manque occasionnel de sommeil puisse ne pas sembler grave, les effets de la privation de sommeil peuvent être graves et persisteront probablement.

La privation chronique de sommeil augmente notre risque de maladies graves telles que l’obésité, les maladies cardiaques et le diabète. Pendant le sommeil, notre corps sécrète des hormones qui aident à contrôler l’appétit, le métabolisme et le traitement du glucose. Un mauvais sommeil peut entraîner une augmentation de la production de cortisol (également connu sous le nom d’hormone du stress) dans le corps. De plus, le manque de sommeil semble déséquilibrer d’autres hormones dans le corps.

Une libération réduite d’insuline après avoir mangé, associée à une augmentation du cortisol, peut entraîner un excès de glucose dans le sang, augmentant le risque de diabète de type 2.

Combien de temps avons-nous besoin de dormir ?

Tout le monde est différent, mais en moyenne, les adultes devraient dormir entre 7 et 9 heures par nuit. Contrairement à la croyance populaire, obtenir une heure ou deux de plus le week-end ne compensera pas la perte de sommeil pendant une semaine chargée. Il peut également perturber votre horloge interne, entraînant des insomnies le dimanche soir. La meilleure façon de réguler votre horloge biologique est de vous en tenir à un horaire de sommeil régulier.

Bien que passer la nuit (ou plus) puisse sembler un exploit digne d’être célébré, voyons ce que vous faites à votre corps.

24 heures : troubles de la coordination, de la mémoire et du jugement

Selon une étude publiée dans l’International Journal of Occupational Medicine and Environmental Health, les conséquences d’une privation de sommeil de 24 heures sont équivalentes à des troubles cognitifs chez les personnes ayant un taux d’alcoolémie de 0,10 %. ) Le jugement est affecté, la mémoire est altérée, la capacité de prise de décision est diminuée et la coordination œil-main est diminuée. Vous êtes plus émotif, avez une concentration réduite, avez une déficience auditive et avez un risque accru de décès dans un accident mortel.

36 heures : La santé physique commence à souffrir négativement

Votre santé est maintenant en danger. Il existe des niveaux élevés de marqueurs inflammatoires dans le sang. Cela favorise les maladies cardiovasculaires et l’hypertension artérielle. De plus, vos hormones sont affectées et vos émotions peuvent déborder.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

48 heures : microsommeil et désorientation

Après deux jours sans sommeil, le corps commence à compenser en arrêtant le microsommeil. Ces épisodes durent d’une demi-seconde à une demi-minute et sont généralement suivis d’une période de désorientation. Les personnes qui souffrent de microsommeil s’endorment quelle que soit l’activité dans laquelle elles se livrent. Microsleep est similaire à une panne de courant. Ceux qui les vivent n’ont aucune idée de ce qu’ils se produisent.

72 heures : Déficits cognitifs majeurs et hallucinations

De graves déficits d’attention, de motivation et de perception sont à prévoir. et d’autres processus psychologiques avancés après des heures d’insomnie. Même les conversations simples peuvent être une corvée. C’est la période de maturité où le cerveau produit des hallucinations.

Privation involontaire de sommeil : causes et symptômes

Tous les cas de privation de sommeil ne sont pas volontaires. L’insomnie, l’apnée du sommeil, le syndrome des jambes sans repos, les terreurs nocturnes, le somnambulisme et d’autres problèmes peuvent affecter le sommeil.

Consultez un spécialiste du sommeil si vous avez l’une des questions suivantes :

– Somnolence diurne excessive
– Ronflement, halètement ou étouffement pendant le sommeil
– Une sensation d’agitation ou de contractions dans les jambes la nuit
– Diminution de la capacité à effectuer les activités quotidiennes de la journée
– Efforcez-vous de rester éveillé lorsque vous êtes inactif. Que ce soit à un feu de circulation, en regardant la télévision ou en lisant
– Besoin de boissons caféinées ou de sucre pour rester éveillé toute la journée
– Se sentir fatigué ou s’endormir en conduisant
– Besoin régulier d’aides au sommeil

→ A LIRE AUSSI : Tibétains : Top puissants façons pour un ventre plat et la perte de poids en 2023

→ A LIRE AUSSI : Le régime métabolique vous permet de perdre 10 kg en 13 jours (menu complet) en 2023

→ A LIRE AUSSI : Le régime aux œufs peut vous permettre de perdre 5 kg en 2 semaines en 2023

--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Loading ... Loading ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire