Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Elle a posé enceinte, le ventre recouvert d’abeilles, son bébé décède à six jours du terme
04/03/2020 à 10h25 par La redaction

Une jeune femme s’était fait photographier enceinte le ventre recouvert d’abeilles il y a quelques mois et avait fait le buzz sur les réseaux sociaux. Malheureusement pour elle, le bébé est décédé à quelques jours du terme et la jeune femme a été accusée d’avoir tué son enfant.

Emily a beaucoup de difficultés à avoir un enfant. Alors que sa troisième grossesse se déroule bien, la jeune femme décide d’immortaliser ce moment en posant lors d’un shooting pour le moins original : allongée dans un champs, son ventre est recouvert d’abeilles.

La photo avait fait le buzz sur les réseaux sociaux. Emily avait expliqué lors de la parution des photos que les abeilles avaient été pour elle une source de réconfort, la jeune femme ayant fait auparavant deux fausses couches consécutives.

Mais quelques jours plus tard, Emily ressent des contractions «différentes» de d’habitude, et ne sent plus bouger son bébé. Lorsqu’elle se rend à la maternité, il est trop tard : le bébé est décédé avant sa naissance.

Dévastée, Emily se fait attaquer de toute part. Selon certains internautes, le bébé est mort par sa faute. Emily ne supporte pas ces accusations et ne tarde pas à réagir : «Si un enfant à naitre pouvait mourir d’une piqûre, on conseillerait aux mamans de ne pas sortir de chez elles. De ne jamais marcher pieds nus, de ne jamais faire de pique-nique…», a t-elle expliqué, avant d’ajouter : «vous ne pouvez pas savoir dans quel état on se sent lorsque l’on se rend compte que votre bébé bien aimé est décédé». C’était le 11 novembre, le bébé devait naitre six jours plus tard.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Une jeune femme s’était fait photographier enceinte le ventre recouvert d’abeilles il y a quelques mois et avait fait le buzz sur les réseaux sociaux. Malheureusement pour elle, le bébé est décédé à quelques jours du terme et la jeune femme a été accusée d’avoir tué son enfant.

Emily a beaucoup de difficultés à avoir un enfant. Alors que sa troisième grossesse se déroule bien, la jeune femme décide d’immortaliser ce moment en posant lors d’un shooting pour le moins original : allongée dans un champs, son ventre est recouvert d’abeilles.

La photo avait fait le buzz sur les réseaux sociaux. Emily avait expliqué lors de la parution des photos que les abeilles avaient été pour elle une source de réconfort, la jeune femme ayant fait auparavant deux fausses couches consécutives.

Mais quelques jours plus tard, Emily ressent des contractions «différentes» de d’habitude, et ne sent plus bouger son bébé. Lorsqu’elle se rend à la maternité, il est trop tard : le bébé est décédé avant sa naissance.

Dévastée, Emily se fait attaquer de toute part. Selon certains internautes, le bébé est mort par sa faute. Emily ne supporte pas ces accusations et ne tarde pas à réagir : «Si un enfant à naitre pouvait mourir d’une piqûre, on conseillerait aux mamans de ne pas sortir de chez elles. De ne jamais marcher pieds nus, de ne jamais faire de pique-nique…», a t-elle expliqué, avant d’ajouter : «vous ne pouvez pas savoir dans quel état on se sent lorsque l’on se rend compte que votre bébé bien aimé est décédé». C’était le 11 novembre, le bébé devait naitre six jours plus tard.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire