Son ventre fait croire qu’elle était enceinte, la suite est triste


Video player

 

Margaret McMahon est une Irlandaise. Elle a 48 ans et a deux enfants. Un jour, son ventre commence à gonfler anormalement. Elle croit d’abord à une grossesse mais les symptômes s’aggravent et commencent à lui gâcher la vie.

Dans le doute, Margaret s’est rendue chez son médecin pour savoir de quoi elle souffrait… Son médecin lui fait savoir qu’elle est atteinte du symptôme de l’intestin irritable. Il s’agit d’une maladie répandue et où l’on souffre de douleurs récurrentes.

« C’était comme une grossesse sans fin, sauf que quand tu es enceinte, tu as un bébé à la fin », estime Margaret.

Après trois ans de douleurs insoutenables, elle décide de se faire prescrire un scanner et un IRM.

La femme souffre de fibromes utérins non cancéreux. Ce sont des amas de cellules présents chez de nombreuses femmes mais qui atteignent rarement une taille suffisante pour avoir un impact sur notre quotidien.

Malheureusement pour elle, Margaret est une exception : son fibrome est tellement gros qu’il a atteint la taille d’une pastèque. Elle doit alors subir une hystéréctomie : une partie de son utérus est retirée.

Depuis cette opération, Margaret se sent beaucoup mieux. Elle a peu à peu repris le cours de sa vie. Elle qui urinait toutes les cinq minutes peut désormais avoir une vie normale.

 

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire