People

Shakira : la chanteuse poursuivie par le fisc

Shakira : La Chanteuse Poursuivie Par Le Fisc

Shakira est poursuivie en justice pour six délits de fraude fiscale, passibles d’une peine de prison ferme. Si la chanteuse colombienne a bien versé les 41,5 millions d’euros d’arriérés qui lui étaient demandés pour ses revenus des années 2011 à 2014, elle est aussi concernée par le délit d’évasion fiscale.

Entre 2012 et 2014, la compagne du footballeur Gerard Piqué a prétendu vivre aux Bahamas, qu’en réalité, selon la justice, elle résidait à Barcelone.

« Shakira Isabel Mebarak Ripoll aurait cessé de payer des impôts en Espagne au cours des années 2012, 2013 et 2014, malgré l’obligation de le faire car elle a sa résidence fiscale ici », a expliqué le président du tribunal de première instance et instruction de Barcelone à El Pais.

Et pourtant, sur cette période, Shakira revendique avoir résidé aux Bahamas et qu’elle ne visitait l’Espagne que « sporadiquement ». Mais, cette thèse a été maintes fois démantelée par les inspecteurs des impôts, qui ont enquêté sur sa vie à Barcelone avec Gérard Piqué.

Dans les faits, il semble que Shakira ait passé bien plus de temps en Espagne que ce qu’elle annonce, soit très exactement 163 jours en 2011, 246 en 2012, 210 en 2013 et 243 en 2014.

Le fisc espagnol exige que les résidents payent des impôts quand ils vivent plus de la moitié de l’année dans le pays. Ainsi, l’artiste colombienne aurait dû payer 14,5 millions d’euros d’impôt sur le revenu et d’impôt sur les sociétés.

Si Shakira, qui est en pleine promotion de son nouveau single « Don’t Wait Up » est jugée coupable, elle pourrait aller en prison.

--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire