...

RDC : des manifestants célèbrent l’expulsion de l’ambassadeur rwandais


Video player

Des dizaines de manifestants, à pied et à moto, ont fait le tour des églises pour appeler à une grande manifestation dimanche contre l’invasion rwandaise, exprimant leurs sentiments positifs face à l’expulsion de Vincent Karega, ambassadeur du Rwanda en RDC après des mois de tensions et d’accusations de soutien. pour le mouvement M23.

Certains manifestants sont allés jusqu’à affirmer leur soutien à l’armée congolaise face à la rébellion en demandant qu’on leur donne « des armes pour qu’ils puissent lutter contre le Rwanda ».

« L’expulsion de l’ambassadeur du Rwanda en RDC est une demande attendue depuis longtemps de la population congolaise. Cette population demandait depuis longtemps au gouvernement de l’expulser, d’autant plus que des preuves tangibles ont démontré que c’est le Rwanda qui agresse la République démocratique du Congo dans le territoire de Rutshuru », a déclaré le militant Placide Nzilamba.

L’Union africaine (UA) a appelé dimanche à « un cessez-le-feu immédiat » dans l’est de la République démocratique du Congo où les rebelles du M23 poursuivent leur offensive contre l’armée congolaise et se trouvent désormais à quelques dizaines de kilomètres de Goma, capitale du Nord-Kivu.

L’UA, qui se dit « extrêmement préoccupée » par la détérioration de la situation sécuritaire dans l’est de la République démocratique du Congo, « appelle toutes les parties à établir un cessez-le-feu immédiat, à respecter le droit international, la sécurité des civils et la stabilité des frontières de tous les pays de la région.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Depuis une semaine, l’armée congolaise fait face à une offensive des combattants du M23 sur plusieurs fronts dans la province du Nord-Kivu.

Samedi, Kiwanja et Rutshuru-Centre ont été conquis par le M23, qui n’a pas rencontré beaucoup de résistance. Des dizaines de milliers de personnes ont fui leurs villages depuis la reprise des combats.

Aucune victime civile n’a été signalée jusqu’à présent, mais des dizaines de milliers de personnes ont fui leurs villages depuis la reprise des combats il y a quelques jours.

Jusqu’à présent, le gouvernement rwandais nie fermement toute implication avec le M23 et prétend en retour que la RDC collabore avec les rebelles hutus rwandais.

 

Lire aussi : RDC: Nouveaux affrontements entre les FARDC et le M23 au Nord-Kivu autour de Ntamugenga

→ A LIRE AUSSI : Brésil : Bolsonaro n’a toujours pas réagit après la victoire de Lula

→ A LIRE AUSSI : Instagram : une nouvelle panne provoque la suspension de plusieurs comptes

→ A LIRE AUSSI : Angleterre/Grippe aviaire : le confinement des volailles bientôt obligatoire

--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Loading ... Loading ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire