Beaute / Sante

[ PARLONS SEXE ] Interdir au – 18 ans Tout s’apprend Voici comment bien faire l’amour!

Publié par La redaction

APRÈS LA PRÉPARATION ET LES CARESSES, IL RESTE TROIS PHASES QUE
L’HOMME DOIT SUIVRE POUR SATISFAIRE SA FEMME :

il s’agit de :

– La pénétration,
– L’orgasme
– Le repos.

LA PHASE DE PÉNÉTRATION
Après les caresses, une fois que la femme constate qu’elle a lubrifié, elle invite l’homme à lui pénétrer. La pénétration se fait doucement et rythmée (de mouvement de va et vient).
La femme de son coté doit faire des mouvements (gauche- droite, devant- arrière, haut-bas) de façon à présenter les parois de son sexe à la glande de l’homme.

LA PHASE DE L’ORGASME
L’orgasme est le niveau maximum du plaisir sexuel. Chez la femme, l’orgasme est remarquable par les signes suivants:
– contraction des muscles de la région du bas -ventre;
– une forte sensation du plaisir au niveaux du clitoris, du vagin, et de l’utérus;
– le gonflement et l’engorgement des lèvres;
– rétraction du clitoris sous son capuchon;
– érection des mamelons( ou théologisme);
– l’érection des poils ( chair de poule);
– la rapidité du souffle et la pression sanguine;
– apparition de la rougeur sur la peau, les yeux, le nez, la face;
– le resserrement du vagin;
– éjaculation féminine (sécrétion de quelques gouttes de liquides).

NB: Toutes ses réactions du corps s’accompagnent très souvent par les expressions du plaisir. Ex: des cris, des sifflements, des rires, des hurlements, des larmes du plaisir chez la femme.
Cependant, certaines femmes sont tellement réservées, qu’elles n’expriment pas leur plaisir.
La question qu’il faudra se poser est celle de savoir, comment amener sa femme à l’orgasme ?
Pour répondre à cette, il faut d’abord connaitre le type de femme que vous avez. En effet, on distingue 4 types des femmes:
1 – Les femmes clitoridiennes
2 – Les femmes G ( ou du point G)
3 – Les femmes vaginales
4 – Les femmes cervicales
1 – Les femmes clitoridiennes
Pour ces genres de femmes, elles n’atteignent presque pas le plaisir (orgasme) par la pénétration du pénis.
Elles atteignent l’orgasme que si vous touchez tendrement le clitoris. Ainsi, il faudra alors adopter une position adaptée (par exemple position gynécologique) afin que l’homme arrive au même moment pénétrer et stimuler le clitoris avec la main.
2 – Les femmes du point G
Le point G est une sorte de petit bouton situé dans la partie nord du vagin, juste à quelques centimètres de l’entrée. Le point G procure du plaisir à la femme plus que le clitoris. Comme le clitoris, le point G n’est jamais stimulé pas le pénis, mais par les attouchements du doigt.
3 – Les femmes vaginales
Ce genres de femmes ne supportent pas la stimulation du clitoris, leur plaisir est provoqué par le contact du pénis et du parois du vagin. Ainsi, l’homme doit éviter de pénétrer droit, il doit chercher à toucher les cotés et à faire beaucoup de mouvements.
Elles aiment beaucoup que le pénis de l’homme traine longtemps à l’intérieur du vagin. Elles mêmes aussi aiment faire trop de mouvements, question de permettre au pénis de l’homme de toucher les cotés du vagin.
NB : Enfin, c’est le genre de femmes qui aiment les gros pénis, elles aiment vraiment sentir le pénis à l’intérieur bien collé et serré.
4 – Les femmes cervicales
C’est le type de femmes qui atteignent le plaisir si le pénis touche jusqu’au bout (au col de l’utérus), donc une forte pénétration. Ce type-là aiment de très long pénis.
Vous verrez que si l’homme est au dessus de ces femmes, elles serrent plus fort l’homme. Elles préfèrent beaucoup plus les positions avancée, gynécologique, missionnaire mais qu’elle soit elle même au dessus de l’homme afin d’obtenir une forte pénétration.
NB : Il est important à ce que l’homme cherche à découvrir le type de femme qui est en face de lui. Il y a aussi des femmes qui sont très sensibles à deux, voire trois éléments cités ci-haut.
NB : Enfin, si l’homme met moins de temps pour attendre l’orgasme, la femme prend plus de temps, d’où l’homme doit être patient et pas pressé.

LA PHASE DU REPOS
Après l’orgasme, tous les organes reprennent leur état et fonctionnement normal. On ressent une impression de détente (Fatigue ou repos). Il est important, après l’éjaculation, de rester coller pour quelque temps avant de chercher à s’essuyer.
Après ce temps, l’homme et la femme vont commenter sur le moment du plaisir qu’ils viennent de passer en se complimentant l’un et l’autre. Refuser de parler après le sexe, c’est de l’hypocrisie inutile.

ATTENTION : L’homme, après avoir éjaculer, sent la fatigue et cherche vite à se reposer, mais la femme est capable de multiplier 3 orgasmes sans se reposer.
En plus, l’homme atteint très vite l’orgasme et descend aussi vite, par contre la femme atteint l’orgasme en retard et descend aussi en retard.
Donc, ce n’est pas parce que toi tu a éjaculé et que c’est finit, que tu dois relâcher la femme rapidement et dormir. La femme n’est pas un puits d’eau dans lequel on vient verser de l’eau pour vite repartir. C’est une grosse erreur, car en laissant ta femme avec le goût d’inachevé ça entraîne la frustration.

Abonne toi à notre newsletter


Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à doingbuzz.com et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail
Invalid email address
Nous promettons de ne pas vous spammer. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Intégrez les groupes Whatsapp ci-dessous selon vos pays de résidence pour recevoir en instantané toutes les offres d'emploi proches de chez vous.- Bénin - Niger - Sénégal - Togo - Côte d'Ivoire - Cameroun -Pour les autres pays NB:Ces offres peuvent être bien utiles pour vous mais aussi pour vos proches donc n'hésitez pas à les partager aussi autour de vous.
Vous aimez? Soyez pas avares, Faites découvrir à vos amis! !

A propos du rédacteur

La redaction

Premiers sur l'exclusivité et tout ce qui est sujet brûlant Culture · Cinéma . Interviews · Musique · Clips · Paroles · Emploi . People . Téléchargement etc..
Le web étant devenu un facteur incontournable dans la promotion d'un artiste et de ses oeuvres, s'incarne en projecteur sur la musique africaine en particulier et la culture africaine en général. Un projecteur qui extrapole sa lumière sur les actualités sportives et diverses pour plus de complexité. Une équipe homogène et dynamique assure le buzz comme nom l'indique. , l'exclu et le buzz sont ici!* Email: !

Lâchez votre commentaire

  S’abonner  
Notifier de