Musique togolaise: Zaga Bambo; l’enfant du pays renié se fait de nouveau accepter


Video player

Connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche, la franchise de Zaga Bambo lui a rapporté ces derniers temps plus d’ennuis que de visibilité.
De nouveau actif depuis plus de deux ans dans la musique, l’artiste a préféré se baser en Côte d’ivoire où il a été bien accueilli.
Sous la houlette de Bebi Philip, il s’est fait un nom sur la scène internationale et s’est imposé comme une valeur sûre de la musique togolaise.

Conscient de son poids, Zaga Bambo n’avait pas apprécié que le trophée de Meilleur Artiste de la Diaspora aux Heroes 2018 lui soit refusé. Un avis qu’il avait eu à partager comme à son habitude à travers un direct Facebook. Durant ce direct, il s’était pris notamment aux organisateurs de l’événement qui en réponse ont décidé de le bannir de toutes les éditions à venir.

C’est donc sans surprise qu’à l’annonce des nominés dans les différentes catégories des Heroes de 2019, le nom de Zaga Bambo ne figurait nulle part.
Une décision qui a profondément attristé l’artiste qui s’était vu annuler son concert de retour au pays plus tôt dans l’année.
L’émotion était vraiment palpable car Zaga Bambo a même versé des larmes au moment d’en parler.

Humanistes, les internautes togolais et autres acteurs du showbiz n’ont pas hésité à lancer une campagne de soutien à l’artiste qui se faisait boycotter.
Les organisateurs des Heroes n’ont pas pu rester de marbre devant cet élan de patriotisme et ont annoncé par la voix du promoteur principal la distinction prochaine de Zaga Bambo lors de la cérémonie de 2019.
L’artiste recevra donc un prix spécial pour couronner tous les efforts fournis depuis plusieurs années.
Reconnaissant, il n’a pas manqué de remercier tous les acteurs qui ont fait bouger les choses.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire