En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3 banner Publicité 3

L’OMS lance une alerte : Le métier d’infirmière et de sage-femme en danger !



L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé un avertissement sévère concernant une pénurie mondiale imminente d’infirmières et de sages-femmes. D’ici 2030, le monde pourrait être confronté à une pénurie de 5,1 millions de professionnels de la santé, ce qui aurait un impact significatif sur la capacité à fournir des services de santé essentiels. Cette prévision souligne le besoin urgent d’investissements stratégiques dans le personnel de santé.

Statistiques actuelles et prévisions de pénurie de l’OMS

À l’occasion de la Journée internationale des infirmières, l’organisation internationale a mis en lumière les statistiques actuelles sur le personnel et les projections alarmantes pour l’avenir. Actuellement, on estime à 29 millions le nombre d’infirmières et à 2,2 millions le nombre de sages-femmes dans le monde.

Tedros Adhanom Ghebreyesus Oms Jpg.webp

Toutefois, d’ici 2030, le monde devrait être confronté à une pénurie de 4,8 millions d’infirmières et de 310 000 sages-femmes. Cet écart important posera des problèmes aux systèmes de santé du monde entier, en particulier dans les régions déjà confrontées à des contraintes en matière de ressources.

Lire aussi :Un nouveau vaccin contre le choléra approuvé par l’OMS

Disparités régionales et impact mondial

C’est en Afrique, en Asie du Sud-Est, dans la région de la Méditerranée orientale et dans certaines parties de l’Amérique latine que la pénurie sera la plus grave. Ces régions sont déjà confrontées à de nombreux défis en matière de soins de santé et une pénurie de professionnels de la santé ne fera qu’exacerber ces problèmes, ce qui risque d’entraîner de moins bons résultats en matière de santé.

L’OMS souligne que les infirmières jouent un rôle crucial dans les systèmes de santé, constituant souvent la moitié des professionnels de santé dans de nombreux pays. Leurs responsabilités sont essentielles pour organiser et fournir des services de santé de manière efficace. Malgré leur importance, plus de 80 % des infirmières dans le monde sont concentrées dans des pays qui ne représentent que la moitié de la population mondiale. En outre, un infirmier sur huit exerce dans un pays différent de celui où il est né ou a été formé, ce qui témoigne d’une migration importante au sein de la profession.

Oms

Investir dans les infirmières

Lire aussi : Musique : Les surnoms qui ont fait la légende de DJ Arafat , leur photo et leur origine

La corrélation entre le nombre d’infirmières et les résultats positifs en matière de santé souligne l’importance d’investir dans cette main-d’œuvre. Des études ont montré qu’un plus grand nombre d’infirmières est associé à une meilleure couverture des services de santé, à une plus grande espérance de vie et à des taux de mortalité infantile plus faibles. Ces données soulignent le besoin crucial de soutenir et de développer le personnel infirmier et les sages-femmes afin d’améliorer les résultats en matière de santé dans le monde.

Investir dans les infirmières et les sages-femmes, ce n’est pas seulement combler des lacunes en termes de nombre ; c’est aussi mettre en place des systèmes de soins de santé efficaces, efficients et durables. En s’attaquant à la pénurie prévue, le monde peut se rapprocher de l’objectif de garantir l’accès de tous à des services de santé de qualité. Cet investissement est essentiel pour atteindre les objectifs sanitaires mondiaux et améliorer la santé publique en général.

Images 2024 05 14T124307.358 1715687028

L’appel à l’action de l’OMS est clair : les pays doivent donner la priorité au recrutement, à la formation et à la fidélisation des infirmières et des sages-femmes. Il s’agit notamment d’offrir de meilleures conditions de travail, des salaires compétitifs et des possibilités de développement professionnel. Les gouvernements et les organisations de santé doivent collaborer pour créer des environnements favorables qui attirent et retiennent ces travailleurs de la santé essentiels.

Rejoignez DOINGBUZZ PREMIUM

Découvrez un monde de contenus exclusifs et d'opportunités.

Accédez Maintenant

Lancez-vous dans une nouvelle aventure avec DoingBuzz

Découvrez une multitude d'offres d'emploi et de bourses d'études adaptées à votre parcours.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Newsletter

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en premier !