togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Musique : Les surnoms qui ont fait la légende de DJ Arafat , leur photo et leur origine

Musique,Les Surnoms,Fait La Légende , Dj Arafat , Origine

Décédé le 12 Août dernier, Houon Ange Dider alias DJ Arafat avait habitué ses fans à une multitude de surnoms. Souvent pour affirmer sa grandeur ou pour gérer des clash. De 8500 volts à Daikishan, la liste est longue et mémorable. La Team vous propose de les redécouvrir et en comprendre la signification plus bas.

13-DJ Arafat

Img 2405

Commençons par son nom d’artiste. Ce dernier lui avait été attribué par des amis d’enfance Libanais d’après le Dirigeant du Liban Fatah Yasser Arafat à cause de son franc parler déjà à l’époque.

12-Yôrôbô

Surnoms Dj Arafat Legende Jewanda 12

C’est sans doute l’un de ses surnoms les plus popularisés à travers l’Afrique. Mais aussi sujet à polémique car selon certains, il serait tiré de pratiques occultes. Sous l’acronyme du Yôrôbô, DJ Arafat sortira bien des tubes et de danses à l’instar du « Kpongor».

11-Sao Tao le Dictateur

Surnoms Dj Arafat Legende Jewanda 1

Il y a 9 ans et alors que sortait son album « Gladiator », DJ Arafat prenait le surnom de Sao Tao le dictateur. On peut notamment l’entendre au début de son single « Sabadam »

10-Commandant Zabra

Surnoms Dj Arafat Legende Jewanda 3

 

 

C’était un homme de tête, un commandant. Commandant Koné Zabra, Commandant Koné Baracuda, Commandant Koro hé Koro hé, Commandant Por Favor, le Commandant 2 fois Koraman.

En 2010, alors qu’il sort son single « Rantaplan » dans lequel il clashe ouvertement Debordo Leekunfa, DJ Arafat prend officiellement le titre de Commandant Zabra.

9-L’apâche 8500 volts

Surnoms Dj Arafat Legende Jewanda 7

 

 

En sortant son hit « Apâche 8500 volts », DJ Arafat s’attribuait un surnom éponyme. Le créateur du « Diessimidieka » mesurait désormais son talent en termes de volts. Pour dire sa puissance. On est passé de 3 500 volts à Yôrôbô 5 500 volts, l’Apache 8 500 volts, Yôrôbô 10 500 volts, Le Yôrôbô 12 500 volts.

8-2 fois Koraman

Surnoms Dj Arafat Legende Jewanda 8

 

En 2013, DJ Arafat prend le pseudonyme « 2 fois Koraman » lorsqu’il reçoit deux Koras et sort le concept du « Okay Okay ».

7-Baracuda

Surnoms Dj Arafat Legende Jewanda 5

 

Commandant Barakuda est le surnom que s’attribue Houon Ange Didier lorsqu’il sort le tube « Kpankaka ». Comment peut-on l’oublier ?

6-Le termistocle

Surnoms Dj Arafat Legende Jewanda 6

 

En 2015, DJ Arafat se proclame le Termistocle, Wanda People. Ce qui est le nom d’un homme d’État et stratège athénien qui joua un rôle déterminant dans la victoire grecque lors de la Seconde Guerre médique. Thémistocle était un homme qui veut tout connaître et à tout prix ; il possède par ailleurs une intelligence analytique, percevant tout en détail.

Sa chanson éponyme a assurément fait un carton à la télé comme à la radio.

5-Influenmento

Surnoms Dj Arafat Legende Jewanda 11
[the_ad id= »208870″]

Dans l’arsenal de surnoms de DJ Arafat, comptez également Influenmento Wanda People. Dans son titre « Avé Cesar », paru en 2015, il le proclame lui-même.

4-Avé César

Surnoms Dj Arafat Legende Jewanda 2

Après la sortie d’ « Ave César », DJ Arafat va encore une fois de plus s’attribuer un surnom retentissant. C’est ainsi que l’on saluait Cesar sous l’Empire romain.

3-Beerus Sama

Surnoms Dj Arafat Legende Jewanda 4

La preuve que DJ Arafat était fan de Mangas. En 2017, c’est sous son nouveau pseudonyme Beerus Sama que DJ Arafat sortira son single “Mutins”. Beerus-Saba est un mix de noms de deux divinités dans Dragon Ball Z. Beerus signifie le dieu de la destruction du septième univers et Saba qui signifie intransigeant.

2-Zeus d’Afrique

Surnoms Dj Arafat Legende Jewanda 9

 

 

Parce qu’il se considérait comme un dieu, non pas celui de l’Olympe mais celui de l’Afrique, DJ Arafat se faisait appeler aux dernières heures de sa carrière « Zeus d’Afrique ».

1-Daïshikan

Surnoms Dj Arafat Legende Jewanda 10

 

 

Le Daïshikan aka le Commandant de la Chine (la nom donné à ses fans car ils étaient nombreux) fut le dernier surnom sous lequel l’on connut DJ Arafat. Inspiré de Daishinkan, le nom d’un grand prêtre dans DBZ, qui est également un ange. Sous cette appellation, il a sorti les tubes « Moto Moto » ou encore « Ventripotent » pour ne citer que ceux-là.