Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Le Refugee Women’s Centre recrute 01 Coordinatrice de terrain
04/02/2020 à 18h13 par La redaction

Le Refugee Women’s Centre  recrute 01 Coordinatrice de terrain

 

Description du poste

En tant que coordinatrice de terrain, votre rôle aura deux facettes: une avec les femmes que nous soutenons et une interne à l’organisation.

 

Avec les femmes que nous soutenons

    • Organiser et coordonner les distributions, les maraudes et les activités . En tant que coordinatrice de terrain, il est important que vous puissiez diriger l’équipe de bénévoles tout au long des activités de la journée; et que vous puissiez être un point de référence lorsque vous êtes sur le terrain dans les camps informels.
    • Assurer une liaison régulière avec les femmes afin que vous puissiez comprendre leurs besoins et comment améliorer / adapter nos services en conséquence. Cela inclut l’animation de discussions sur nos services et la mise en œuvre des changements nécessaires.
  • Établir des relations professionnelles avec les femmes que nous soutenons et être en mesure d’évaluer leurs besoins (par exemple, conseils juridiques, soutien psychologique) et de les rediriger vers les professionnels concernés ainsi que vers le ‘caseworker’ du RWC.

 

Au sein de l’organisation

  • Coordination de l’équipe de 10 bénévoles sur le terrain, conjointement avec les autres coordinatrices. Cela comprend la gestion de la logistique de l’équipe: planifier la journée, diriger le briefing et les débriefings de l’équipe, être une présence au sol cohérente afin de communiquer avec les autres organisations au sol.
  • Organisation de formations sur le terrain pour les nouveaux bénévoles, avec les ‘autres coordinatrices
  • Assurer une liaison régulière avec les partenaires de RWC pour coordonner les services et discuter des vulnérabilités et des préoccupations au sein des unités familiales.
  • Travailler avec le ‘caseworker’ et l’équipe de distribution de RWC pour surveiller et documenter les préoccupations des personnes vulnérables.
  • Participez activement à l’accueil de nouveaux bénévoles, s’assurer de leur bien-être dans l’organisation.
  • Participer à des réunions avec d’autres organisations à Calais, Dunkerque et occasionnellement à Londres pour représenter RWC.
  • Assurer la liaison avec les donateurs par e-mail et par téléphone. S’appuyer sur notre réseau de donateurs et maintenir des relations entre RWC et les donateurs à long terme.
  • Maintenir une communication étroite avec le Conseil d’administration de RWC et les mettre à jour régulièrement en fonction des besoins et des changements sur le terrain.

 

À propos du Refugee Women’s Centre

Le Refugee Women’s Centre (RWC) est une association qui soutient les femmes et familles exilées dans le nord de la France.

L’organisation accueille des candidatures de toute les femmes/ personnes non binaires de plus de 21 ans. Nous sommes une équipe de 10 bénévoles, dont 4 coordinatrices. Notre travail consiste à:

  • distribuer de matériel sur une base individuelle (vêtements, literie et produits d’hygiène)
  • faciliter les mises à l’abri
  • distribuer des informations sur les services médicaux
  • organiser des activités pour les femmes et les enfants dans le but de développer des compétences et en mettant l’accent sur le soutien psychosocial (comme les arts et l’artisanat, les sports, les soins et les cours de langue)
  • suivre de près les besoins et les préoccupations des femmes et des familles, notamment en soutenant les femmes et les filles victimes ou ayant subi des violences sexuelles et sexistes et en répondant à leurs besoins individuels

Alors que nous avions un centre de jour, le camp où il était situé a brûlé il y a trois ans et nous sommes maintenant complètement mobiles. Cela signifie que nous dépendons fortement des véhicules (voitures et camionnettes) et que nous nous déplaçons partout où se trouvent les camps et espaces de vie temporaires / informels. Nous travaillons actuellement dans des camps informels autour de Calais et de Grande-Synthe, ainsi que plusieurs centres d’hébergement dans la région. Notre travail se fait presque exclusivement à l’extérieur, toute l’année, et principalement avec des femmes et des familles qui dorment dans des camps informels situés dans des zones boisées ou industrielles.

Le bénévolat avec le Refugee Women’s Centre peut être à la fois émotionnellement et physiquement difficile; les journées sont longues et les conditions de vie que les réfugiés de la région endurent sont difficiles. Par conséquent, nos bénévoles doivent être résilients et prêts à travailler dans un environnement de haute intensité.

 

Comment nous travaillons

En étant présents quotidiennement dans les camps et en fournissant des produits de première nécessité, les bénévoles du Refugee Women’s Centre créent un lien de confiance avec les femmes et les familles que nous soutenons. Cela nous permet de devenir le principal point de référence pour elles. Nous ré-orientons ou accompagnons ensuite les femmes et les familles vers des services spécialisés tels que des conseils juridiques et des soins médicaux.

Nous travaillons dans le cadre d’un réseau solide qui comprend des associations caritatives, des bénévoles indépendants, des mairies, des autorités régionales et sous-régionales, des organisations gouvernementales, des services publics et parfois des entreprises privées. Nous travaillons avec une grande diversité d’acteurs, car nous pensons qu’une coopération à grande échelle est nécessaire pour qu’un changement systémique se produise.

Les personnes déplacées que nous aidons viennent d’un grand nombre de pays différents et parlent de nombreuses langues différentes. La majorité sont des Kurdes irakiens ou iraniens et parlent le kurani sorani, tandis que les autres minorités sont iraniennes, soudanaises, éthiopiennes, érythréennes, pakistanaises et syriennes.

Cette diversité d’acteurs requiert une grande flexibilité et adaptabilité, ainsi qu’une réelle volonté d’apprendre. Le cadre multiculturel et multilingue signifie que les bénévoles de l’équipe ont besoin à tout moment de compétences d’écoute active, d’une bonne communication et de patience.

 

 

Expériences / Formation

Compétences requises

Essentiel

  • Expérience de travail durable avec des personnes vulnérables. Nous apprécions particulièrement l’expérience de travail avec des personnes exilées / demandeurs d’asile ou des femmes.
  • Leadership, initiative et organisation
  • Flexibilité – vous devrez continuer d’adapter les services pour s’adapter à des situations changeantes et à différents groupes de personnes.
  • Être intéressé par les problèmes auxquels sont confrontés les réfugiés et les migrants en Europe
  • Savoir établir des relations de confiances avec les personnes dans les camps qui soient professionnelles, solidaires et emphatiques.
  • Savoir interagir avec les autorités et d’autres organisations de manière diplomatique et coopérative, y compris en établissant des partenariats avec d’autres groupes de soutien lorsque cela est possible.
  • Capacité à travailler dans un environnement en évolution rapide et à adapter rapidement des projets.
  • Résilience – Capacité à vous soutenir mentalement et physiquement dans un cadre intense avec de longues journées, avec principalement du travail à l’extérieur.
  • Compétences dans la résolution de problèmes
  • Maitrise de l’anglais
  • Détenir une vérification du casier judiciaire, ou être disposé à en obtenir une pour le rôle
  • Avoir 21 ans minimum

 

Souhaitable

  • Connaissance pratique du français.
  • Expérience de travail avec des femmes vulnérables, y compris des survivantes de violence domestique et sexuelle.
  • Expérience en gestion de projet et en leadership d’équipe.
  • Connaissance pratique d’une langue du Moyen-Orient ou d’Afrique du Nord, en particulier le kurde, le farsi, l’arabe, l’amharique ou le tigrinya.
  • Permis de conduire manuel valide détenu depuis au moins 2 ans.

Salaire

Rôle indemnisé à temps plein

(600£/ mois, hébergement pris en charge par l’association)

Mars 2020 – Mars 2021 (Les dates sont flexibles, mais la durée minimale est d’un an)

 

Il s’agit d’un rôle à temps plein et immersif, car vous travaillerez dans une équipe de 10 personnes avec qui vous partagerez également un espace de vie. Les langues de travail de l’équipe sont l’anglais et le français.

Avant de vous engager pour une durée de un an, vous pouvez rejoindre l’équipe pendant une semaine, afin de voir quelles sont les conditions de travail et de vie, et de savoir si cela vous convient. Une fois que vous aurez confirmé le rôle, une trousse de formation complète vous sera fournie et vous disposerez d’environ un mois de «jumelage» avant d’assumer toutes les responsabilités du rôle.

Compte tenu des difficultés des conditions de travail et de vie, les bénévoles de l’équipe – et en particulier les coordinatrices – bénéficieront du soutien étroit de notre organisation partenaire Help Refugees et du Conseil d’administration du Refugee Women’s Centre. Nous soutenons nos coordinatrices à travers des check-ins individuels et collectifs, un soutien financier et des congés obligatoires.

Les coordinatrices recevront une allocation mensuelle de 600 £ * à partir du troisième mois de volontariat. En plus de l’allocation, l’hébergement est fourni par l’organisation, ainsi que certains des repas et tout transport nécessaire pour le poste.

* La conversion de l’euro en livre peut varier.

Personne contact

Envoyez votre CV et une lettre de motivation à [email protected] avec le sujet «Candidature au poste de coordinatrice de terrain» avant dimanche 16 février.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 497 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le Refugee Women’s Centre  recrute 01 Coordinatrice de terrain

 

Description du poste

En tant que coordinatrice de terrain, votre rôle aura deux facettes: une avec les femmes que nous soutenons et une interne à l’organisation.

 

Avec les femmes que nous soutenons

    • Organiser et coordonner les distributions, les maraudes et les activités . En tant que coordinatrice de terrain, il est important que vous puissiez diriger l’équipe de bénévoles tout au long des activités de la journée; et que vous puissiez être un point de référence lorsque vous êtes sur le terrain dans les camps informels.
    • Assurer une liaison régulière avec les femmes afin que vous puissiez comprendre leurs besoins et comment améliorer / adapter nos services en conséquence. Cela inclut l’animation de discussions sur nos services et la mise en œuvre des changements nécessaires.
  • Établir des relations professionnelles avec les femmes que nous soutenons et être en mesure d’évaluer leurs besoins (par exemple, conseils juridiques, soutien psychologique) et de les rediriger vers les professionnels concernés ainsi que vers le ‘caseworker’ du RWC.

 

Au sein de l’organisation

  • Coordination de l’équipe de 10 bénévoles sur le terrain, conjointement avec les autres coordinatrices. Cela comprend la gestion de la logistique de l’équipe: planifier la journée, diriger le briefing et les débriefings de l’équipe, être une présence au sol cohérente afin de communiquer avec les autres organisations au sol.
  • Organisation de formations sur le terrain pour les nouveaux bénévoles, avec les ‘autres coordinatrices
  • Assurer une liaison régulière avec les partenaires de RWC pour coordonner les services et discuter des vulnérabilités et des préoccupations au sein des unités familiales.
  • Travailler avec le ‘caseworker’ et l’équipe de distribution de RWC pour surveiller et documenter les préoccupations des personnes vulnérables.
  • Participez activement à l’accueil de nouveaux bénévoles, s’assurer de leur bien-être dans l’organisation.
  • Participer à des réunions avec d’autres organisations à Calais, Dunkerque et occasionnellement à Londres pour représenter RWC.
  • Assurer la liaison avec les donateurs par e-mail et par téléphone. S’appuyer sur notre réseau de donateurs et maintenir des relations entre RWC et les donateurs à long terme.
  • Maintenir une communication étroite avec le Conseil d’administration de RWC et les mettre à jour régulièrement en fonction des besoins et des changements sur le terrain.

 

À propos du Refugee Women’s Centre

Le Refugee Women’s Centre (RWC) est une association qui soutient les femmes et familles exilées dans le nord de la France.

L’organisation accueille des candidatures de toute les femmes/ personnes non binaires de plus de 21 ans. Nous sommes une équipe de 10 bénévoles, dont 4 coordinatrices. Notre travail consiste à:

  • distribuer de matériel sur une base individuelle (vêtements, literie et produits d’hygiène)
  • faciliter les mises à l’abri
  • distribuer des informations sur les services médicaux
  • organiser des activités pour les femmes et les enfants dans le but de développer des compétences et en mettant l’accent sur le soutien psychosocial (comme les arts et l’artisanat, les sports, les soins et les cours de langue)
  • suivre de près les besoins et les préoccupations des femmes et des familles, notamment en soutenant les femmes et les filles victimes ou ayant subi des violences sexuelles et sexistes et en répondant à leurs besoins individuels

Alors que nous avions un centre de jour, le camp où il était situé a brûlé il y a trois ans et nous sommes maintenant complètement mobiles. Cela signifie que nous dépendons fortement des véhicules (voitures et camionnettes) et que nous nous déplaçons partout où se trouvent les camps et espaces de vie temporaires / informels. Nous travaillons actuellement dans des camps informels autour de Calais et de Grande-Synthe, ainsi que plusieurs centres d’hébergement dans la région. Notre travail se fait presque exclusivement à l’extérieur, toute l’année, et principalement avec des femmes et des familles qui dorment dans des camps informels situés dans des zones boisées ou industrielles.

Le bénévolat avec le Refugee Women’s Centre peut être à la fois émotionnellement et physiquement difficile; les journées sont longues et les conditions de vie que les réfugiés de la région endurent sont difficiles. Par conséquent, nos bénévoles doivent être résilients et prêts à travailler dans un environnement de haute intensité.

 

Comment nous travaillons

En étant présents quotidiennement dans les camps et en fournissant des produits de première nécessité, les bénévoles du Refugee Women’s Centre créent un lien de confiance avec les femmes et les familles que nous soutenons. Cela nous permet de devenir le principal point de référence pour elles. Nous ré-orientons ou accompagnons ensuite les femmes et les familles vers des services spécialisés tels que des conseils juridiques et des soins médicaux.

Nous travaillons dans le cadre d’un réseau solide qui comprend des associations caritatives, des bénévoles indépendants, des mairies, des autorités régionales et sous-régionales, des organisations gouvernementales, des services publics et parfois des entreprises privées. Nous travaillons avec une grande diversité d’acteurs, car nous pensons qu’une coopération à grande échelle est nécessaire pour qu’un changement systémique se produise.

Les personnes déplacées que nous aidons viennent d’un grand nombre de pays différents et parlent de nombreuses langues différentes. La majorité sont des Kurdes irakiens ou iraniens et parlent le kurani sorani, tandis que les autres minorités sont iraniennes, soudanaises, éthiopiennes, érythréennes, pakistanaises et syriennes.

Cette diversité d’acteurs requiert une grande flexibilité et adaptabilité, ainsi qu’une réelle volonté d’apprendre. Le cadre multiculturel et multilingue signifie que les bénévoles de l’équipe ont besoin à tout moment de compétences d’écoute active, d’une bonne communication et de patience.

 

 

Expériences / Formation

Compétences requises

Essentiel

  • Expérience de travail durable avec des personnes vulnérables. Nous apprécions particulièrement l’expérience de travail avec des personnes exilées / demandeurs d’asile ou des femmes.
  • Leadership, initiative et organisation
  • Flexibilité – vous devrez continuer d’adapter les services pour s’adapter à des situations changeantes et à différents groupes de personnes.
  • Être intéressé par les problèmes auxquels sont confrontés les réfugiés et les migrants en Europe
  • Savoir établir des relations de confiances avec les personnes dans les camps qui soient professionnelles, solidaires et emphatiques.
  • Savoir interagir avec les autorités et d’autres organisations de manière diplomatique et coopérative, y compris en établissant des partenariats avec d’autres groupes de soutien lorsque cela est possible.
  • Capacité à travailler dans un environnement en évolution rapide et à adapter rapidement des projets.
  • Résilience – Capacité à vous soutenir mentalement et physiquement dans un cadre intense avec de longues journées, avec principalement du travail à l’extérieur.
  • Compétences dans la résolution de problèmes
  • Maitrise de l’anglais
  • Détenir une vérification du casier judiciaire, ou être disposé à en obtenir une pour le rôle
  • Avoir 21 ans minimum

 

Souhaitable

  • Connaissance pratique du français.
  • Expérience de travail avec des femmes vulnérables, y compris des survivantes de violence domestique et sexuelle.
  • Expérience en gestion de projet et en leadership d’équipe.
  • Connaissance pratique d’une langue du Moyen-Orient ou d’Afrique du Nord, en particulier le kurde, le farsi, l’arabe, l’amharique ou le tigrinya.
  • Permis de conduire manuel valide détenu depuis au moins 2 ans.

Salaire

Rôle indemnisé à temps plein

(600£/ mois, hébergement pris en charge par l’association)

Mars 2020 – Mars 2021 (Les dates sont flexibles, mais la durée minimale est d’un an)

 

Il s’agit d’un rôle à temps plein et immersif, car vous travaillerez dans une équipe de 10 personnes avec qui vous partagerez également un espace de vie. Les langues de travail de l’équipe sont l’anglais et le français.

Avant de vous engager pour une durée de un an, vous pouvez rejoindre l’équipe pendant une semaine, afin de voir quelles sont les conditions de travail et de vie, et de savoir si cela vous convient. Une fois que vous aurez confirmé le rôle, une trousse de formation complète vous sera fournie et vous disposerez d’environ un mois de «jumelage» avant d’assumer toutes les responsabilités du rôle.

Compte tenu des difficultés des conditions de travail et de vie, les bénévoles de l’équipe – et en particulier les coordinatrices – bénéficieront du soutien étroit de notre organisation partenaire Help Refugees et du Conseil d’administration du Refugee Women’s Centre. Nous soutenons nos coordinatrices à travers des check-ins individuels et collectifs, un soutien financier et des congés obligatoires.

Les coordinatrices recevront une allocation mensuelle de 600 £ * à partir du troisième mois de volontariat. En plus de l’allocation, l’hébergement est fourni par l’organisation, ainsi que certains des repas et tout transport nécessaire pour le poste.

* La conversion de l’euro en livre peut varier.

Personne contact

Envoyez votre CV et une lettre de motivation à [email protected] avec le sujet «Candidature au poste de coordinatrice de terrain» avant dimanche 16 février.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 497 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire