togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Le Nigeria lance la production d’une nouvelle variété de pétrole brut

Le Nigeria Lance La Production D’une Nouvelle Variété De Pétrole Brut

 

En octobre 2023, la production de pétrole brut du Nigeria a atteint un record remarquable de 1,7 million de barils par jour, marquant une étape significative vers l’objectif ambitieux du président Bola Tinubu d’augmenter la production à 2,6 millions de barils par jour d’ici 2027. Cette augmentation impressionnante est alimentée par le lancement du pétrole brut Nembe par la société nationale nigériane du pétrole (NNPC), ouvrant ainsi la porte à une augmentation des exportations de matières premières.

7Xm.xyz266664

Ce nouveau type de pétrole brut Nembe se distingue par sa faible teneur en soufre et son empreinte carbone réduite, résultat de l’élimination de l’utilisation de gaz de torche. Les spécifications exceptionnelles du Nembe ont déjà attiré l’attention des principaux acheteurs en Europe. Avec son attractif indice API 29 et sa faible teneur en soufre, il est considéré comme une prime par rapport à la référence mondiale Brent, comme l’a expliqué la NNPC.

Lire aussi :Le Niger ouvre un oléoduc de 2 000 km pour exporter son pétrole malgré les sanctions régionales 

La société a exprimé sa fierté d’avoir déjà expédié deux lots de 950 000 barils de Nembe vers la France et les Pays-Bas. De plus, elle prévoit d’exporter deux lots supplémentaires de 950 000 barils de pétrole brut par mois, ainsi que 1,2 milliard de pieds cubes de gaz par mois. Cette expansion prometteuse s’appuie sur le développement du nouveau terminal d’exportation de pétrole brut de Nembe, dont la construction devrait être achevée en 2024. Ce terminal, conforme aux lois et règlements en vigueur, aura une capacité de chargement de 25 000 barils par heure et permettra d’exporter plus de 3,6 millions de barils de pétrole brut par mois à pleine échelle.

Pexels Photo 3971795

De plus, les médias ont récemment rapporté que la NNPC fournira jusqu’à six lots de pétrole brut à la nouvelle raffinerie de pétrole de Dangote pour des essais en décembre. Cette raffinerie, d’une disposition impressionnante de 650 000 barils par jour, a ouvert ses portes en mai 2023. Les experts estiment que cette nouvelle installation révolutionnera le commerce pétrolier de la région et réduira la dépendance du Nigeria et d’autres pays africains à l’égard des importations de carburant en provenance d’Europe et d’Amérique du Nord.

En somme, avec ces développements passionnants dans le secteur pétrolier, le Nigeria est sur la voie de l’indépendance énergétique, consolidant ainsi sa position en tant qu’acteur clé sur la scène mondiale de l’énergie.