A la une AFRIQUE Gabon

Le Gabon endetté à hauteur de 5107 milliards de FCFA

GABON DETTE

Le Gabon croupit dans la dette. La dette publique du pays d’Ali Bongo s’est située à 5 107,3 milliards de FCFA fin septembre 2019. Cet endettement est le même que celui de l’année dernière et à la même période.

Au cours des neuf premiers mois de l’année 2019, le risque de la dette gabonaise a connu une très légère hausse de +0,4% ce qui permet de conclure que la dette publique est restée stable, même s’il a connu  quelque modifications. On aurait pu améliorer les choses pour éviter le même scénario, qui se dessine comme un plan établi par les autorités publiques surtout celles de la direction générale de la dette (DGD).

À lire aussi :   CHEF BUREAU ET REPRÉSENTANT DE L'UNESCO AU GABON

La stabilité du stock de la dette publique s’explique par la baisse du stock de la dette intérieure (-18%) malgré la hausse de l’encours extérieur de 8,3%, liée à l’accroissement de 33,7% de l’encours de la dette multilatérale sur les neuf premiers mois de l’année.

La baisse de la dette intérieure provient du repli de toutes les composantes.

A fin septembre, le cartable de la dette publique s’est dispatché comme suit : 74,5% de dette extérieure (contre 68,9% en 2018) et de 25,5% de dette intérieure (contre 31,1% en 2018).

Le Gabon n’est pas le seul pays qui connait cette lourde dette. Il ressort que les pays d’Afrique ont des difficultés de planification. Ce qui les rend incapable dans la gestion qui les conduit parfois aux endettements à hauteur des milliards.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire