CINEMA / SERIES

« La Casa de Papel » : 5 secrets de tournage à connaître

La Casa de Papel  5 secrets de tournage

Série espagnole, « La Casa de Papel » draine un nombre incalculable de fans depuis son apparition sur Netflix. Et avec le volume 1 de la saison 5 qui est sorti disponible depuis vendredi 3 septembre, il est plus qu’impératif de dévoiler quelques secrets de tournage.

1. Tous les personnages devaient mourir

A en croire le site d’information ouest-france, Netflix a publié une vidéo sur YouTube dans laquelle, à l’origine, Tokyo (Úrsula Corberó), Rio (Miguel Herrán), Denver (Jaime Lorente), Nairobi (Alba Flores) et le reste de la bande devaient tous être atteints d’une maladie en phase terminale.

C’est pour cette raison que le Professeur, joué par Álvaro Morte, les a choisis pour le braquage, puisqu’ils n’auraient rien eu à perdre. Les scénaristes ont finalement abandonné cette idée, qui a cependant été gardée pour le personnage de Berlin (Pedro Alonso). Ce dernier n’est d’ailleurs pas mort de sa maladie mais a été tué par balles, une scène qui aurait pu faire partie des moments les plus bouleversants dans les séries.

À lire aussi :   La Casa de Papel 5 : voici le personnage emblématique tant attendu

2. Des « Expulsés » à « La Casa de Papel »

La Casa de Papel fait partie de ces séries dont le titre d’origine a été modifié. Au départ, les créateurs voulaient que le programme s’intitule « Los Desahuciados », en français : « Les Expulsés ». Ce titre justifiait le fait que les personnages étaient en cavale, mais les créateurs ont finalement choisi La Casa de Papel, puisque le premier braquage se déroule dans la fabrique de la monnaie à Madrid. À noter aussi que chez nos amis anglo-saxons, la série s’appelle Money Heist. Par conséquent, de nombreuses personnes pensent que La Casa de Papel et Money Heist sont deux fictions différentes.

À lire aussi :   La Casa de Papel : l’actrice Esther Acebo fait monter la température sur Instagram

3. La série a failli être annulée

Difficile d’imaginer que La Casa de Papel soit annulée pour manque d’audience. Lorsque la série était diffusée en Espagne, les audiences étaient au beau fixe avant de chuter d’épisode en épisode. La chaîne Antena 3 a alors refusé de reconduire le programme, mais c’est grâce à la mise en ligne de La Casa de Papel sur Netflix et tout l’engouement qu’elle a suscité que la fiction a été renouvelée.

4. La progression de l’intrigue écrite au fur et à mesure des épisodes

Les créateurs de La Casa de Papel rédigent le scénario de leurs épisodes au fur et à mesure, en fonction de la réaction du public aux dernières actions dévoilées. Ce sont donc les téléspectateurs qui décident un peu du sort des personnages. Malgré cela, les scénaristes ne s’attendaient pas à ce que le personnage de Berlin soit autant apprécié par les fans. Ils ont regretté par la suite d’avoir tué ce personnage.

À lire aussi :   La Casa de Papel n’aura pas de saison 6 ; la raison

5. Les personnages devaient avoir des noms de planètes

L’une des règles du Professeur est que les braqueurs ne doivent pas connaître la vraie identité de leurs coéquipiers. Ainsi, ils ont toutes et tous des noms de capitales mais au départ, les créateurs voulaient qu’ils portent des noms de planètes. C’est un vêtement d’Álex Pina, créateur de la série, qui a changé la donne. Il est arrivé avec un t-shirt avec écrit dessus « Tokyo », et c’est à ce moment que la production a décidé que les braqueurs prendraient des noms de capitales en guise d’identité.

Avec ouest-france

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire