Josey : « Je danse Mapouka là où on me respecte, les ivoiriens ne me … «


Video player

Le titre Zembeleman est la nouvelle formule magique du chanteur ivoirien Josey partant à la conquête du continent et même du monde, car sa sortie a provoqué tout le tollé.

Inspirés de la danse plus ou moins érotique Mapouka, tous les fans de la chanteuse, notamment l’ivoirienne, rêvent de la voir montrer son charme au rythme de la chanson. Mais Josey a un point de vue différent et préfère le montrer d’une manière différente. Des choses que ses compatriotes ne peuvent pas digérer.

En effet, lors du Prix Kunde 2021, le 27 novembre 2021, l’artiste ivoirien a enfin démontré cette danse à un public avide au Burkina. Face à de tels constats, plusieurs fans ivoiriens de l’artiste exprimeraient leur indignation à son égard.

 

Pour ces fans, l’artiste Josey a expliqué pourquoi elle préfère montrer cette danse au Burkina Faso plutôt qu’en Côte d’Ivoire. En effet, dans une série de vidéos postées sur les réseaux sociaux il y a quelques heures, l’artiste déclarait que, compte tenu du respect et de la considération du peuple burkinabé, elle montrait le « Plan Maximum » au Burkina Faso. Carte ».

« La Côte d’Ivoire est très en colère parce que j’ai dansé le Zembeleman au Burkina Faso, pas en Côte d’Ivoire. Le Burkina Faso m’a très bien traité. Les Burkinabès m’ont payé ce que je méritais », a déclaré Josey dans le premier Said de la vidéo.

Josie a ajouté dans un autre clip vidéo qu’elle n’avait pas organisé cette manifestation en raison d’un manque de respect de la part de ses compatriotes.

 

« Vous les Côtes d’Ivoire, pourquoi êtes-vous en colère ? Vous me traitez mal. C’est ainsi que j’ai été très bien traitée lorsque j’ai dansé Mapouka », a-t-elle déclaré.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire