“Je n’ai pas fait l’amour depuis six ans parce qu’il n’est pas doué au lit” : a déclaré l’ex-femme de l’ancien ministre


Video player

En 6 ans de mariage, la jeune femme n’a jamais eu de relations sexuelles avec son mari.

Precious Chikwendu, l’ex-femme de l’ancien ministre nigérian Femi Fani-Kayode, a décrit comment elle n’a pas réussi à conclure son mariage en six ans parce que l’ancien ministre de l’Aviation souffrait de dysfonction érectile.

 

Dans une action en justice déposée par le tribunal des douanes du territoire de la capitale fédérale d’Abuja (FCT), Precious a déclaré que ses quatre enfants avec Fani-Kayode avaient été conçus par insémination artificielle.

“Chaque fois que la plaignante a essayé d’avoir des relations sexuelles avec l’accusé, le pénis n’était pas érigé et la pénétration était frustrante.

Durant ces périodes de frustration et de désir sexuel, la plaignante n’a eu d’autre choix que de frotter son pénis pour obtenir le moindre désir.

Le plaignant a alors insisté pour qu’ils consultent un médecin. Lors de la visite chez le médecin de famille, le défendeur a été diagnostiqué avec un kyste sur son pénis, ce qui l’empêchait d’avoir une érection.

Selon les rapports, il a été traité avec du cyprotab, et le médecin lui a conseillé de décider quand retirer le kyste… Il n’avait jamais pris de médicaments à base de cyprotab. c’est la médecine. Il a acheté des jouets sexuels pour la plaignante, mais elle a refusé de les utiliser”, indique la plainte.

Precious a affirmé que son ex-mari l’avait agressée dans leur vie conjugale, et lui a également menti que son mariage avec sa troisième épouse avait pris fin, et elle a demandé au tribunal de déclarer qu’elle n’avait jamais épousé l’ancien ministre.

Crédit photo : Trendolizer

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - "Je n'ai pas fait l'amour depuis six ans parce qu'il n'est pas doué au lit" : a déclaré l'ex-femme de l'ancien ministre Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire