Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Incroyable: Il donne 175 FCFA à Safarel Obiang après sa prestation
29/02/2020 à 20h07 par La redaction

Invité jeudi 27 février par l’Union des journalistes culturels de Côte d’Ivoire (Ujocci), la talentueux artiste Couper décaler , Safarel Obiang a révélé son plus petit cachet depuis qu’il s’est lancé dans la musique. Tout simplement incroyable

Safarel Obiang révèle son plus petit cachet

L’artiste Coupé-Décalé, Safarel Obiang, a fait ses premières apparitions sur la scène musicale il y a une dizaine d’années, avec le concept ”Kuitata”.

En dépit des nombreux concepts qu’il a dévoilés, tels que ”Matouboulé”, ”Yaya Cassé tête”, ”Chipolo polo” et bien d’autres, le Safking n’a pas véritablement eu le succès espéré.

Ce n’est qu’en 2017, qu’il a véritablement été révélé aux yeux du monde avec le titre “manger -chier” alors qu’il était encore sous la couverture du Label Star Factory Music de l’arrangeur-chanteur, Serge Beynaud.

Ayant décidé de voler de ses propres ailes, Le Safking a dévoilé d’autres concepts qui, pour la plupart, ont été adoptés par le public ivoirien, et il a fini par décrocher le Primud d’or 2019 qui honore le meilleur artiste ivoirien de l’année.

Cependant l’auteur du ”Bomber bomber” a eu ses périodes de diserte. Invité jeudi lors d’une tribune initiée par l’Union des journalistes culturels de Côte d’Ivoire (Ujocci), dénommée ”Les jeudis de l’Ujocci”, Safarel Obiang a dévoilé le montant du plus petit cachet qu’il a reçu en tant qu’artiste.

”Je me souviens très bien de mon plus petit cachet, c’etait à Agboville, quand j’ai fini de prester l’organisateur m’a donné 175 fcfa. Ça ne pouvait même pas payer le taxi pour rentrer à la maison, j’étais donc obligé de marcher pour retourner chez moi”, a déclaré le Coup de poing de Jésus qui dit avoir beaucoup appris de cette mésaventure.

”En tout cas, ça m’a permis de me remettre en cause et je me suis dit que je ne valais rien, et donc je me suis très sérieusement mis au travail. Aujourd’hui le gars qui m’a remis les 175 fcfa a honte quand il me voit. Souvent je lui donne un peu d’argent pour le dépanner”, a ajouté Safarel Obiang.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Invité jeudi 27 février par l’Union des journalistes culturels de Côte d’Ivoire (Ujocci), la talentueux artiste Couper décaler , Safarel Obiang a révélé son plus petit cachet depuis qu’il s’est lancé dans la musique. Tout simplement incroyable

Safarel Obiang révèle son plus petit cachet

L’artiste Coupé-Décalé, Safarel Obiang, a fait ses premières apparitions sur la scène musicale il y a une dizaine d’années, avec le concept ”Kuitata”.

En dépit des nombreux concepts qu’il a dévoilés, tels que ”Matouboulé”, ”Yaya Cassé tête”, ”Chipolo polo” et bien d’autres, le Safking n’a pas véritablement eu le succès espéré.

Ce n’est qu’en 2017, qu’il a véritablement été révélé aux yeux du monde avec le titre “manger -chier” alors qu’il était encore sous la couverture du Label Star Factory Music de l’arrangeur-chanteur, Serge Beynaud.

Ayant décidé de voler de ses propres ailes, Le Safking a dévoilé d’autres concepts qui, pour la plupart, ont été adoptés par le public ivoirien, et il a fini par décrocher le Primud d’or 2019 qui honore le meilleur artiste ivoirien de l’année.

Cependant l’auteur du ”Bomber bomber” a eu ses périodes de diserte. Invité jeudi lors d’une tribune initiée par l’Union des journalistes culturels de Côte d’Ivoire (Ujocci), dénommée ”Les jeudis de l’Ujocci”, Safarel Obiang a dévoilé le montant du plus petit cachet qu’il a reçu en tant qu’artiste.

”Je me souviens très bien de mon plus petit cachet, c’etait à Agboville, quand j’ai fini de prester l’organisateur m’a donné 175 fcfa. Ça ne pouvait même pas payer le taxi pour rentrer à la maison, j’étais donc obligé de marcher pour retourner chez moi”, a déclaré le Coup de poing de Jésus qui dit avoir beaucoup appris de cette mésaventure.

”En tout cas, ça m’a permis de me remettre en cause et je me suis dit que je ne valais rien, et donc je me suis très sérieusement mis au travail. Aujourd’hui le gars qui m’a remis les 175 fcfa a honte quand il me voit. Souvent je lui donne un peu d’argent pour le dépanner”, a ajouté Safarel Obiang.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire