Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
( INCENDIE ) Lendemain de l’incendie a Petersen : Les commerçants dans le désarroi, plus de 100 millions partis en fumée
08/09/2018 à 12h08 par Steven Ablam Kpoglo

Dans la nuit du 04 au 05 septembre aux environs de 00 heures 15 minutes du matin, un incendie violent s’est déclaré dans le marché de Petersen. Les flammes ont tout emporté sur leur passage. C’est dans  un désarroi total que les commerçants ont constaté les dégâts évalués en centaines de millions de francs Cfa.

De la fumée qui s’échappe, des pompiers qui tentent d’éteindre les derniers foyers, des commerçants qui essayent de sauver le peu de produit qui reste de leur cantine, des curieux qui veulent connaitre les raisons et des cantines complètement calcinées. Tel est le décor qu’offre le marché de Petersen depuis hier matin à la suite d’un incendie qui s’est déclaré aux environs de 00 heures du matin. Les lieux sont méconnaissables. Tout est parti en fumée. Les pertes sont évaluées en centaines de millions de francs Cfa par des commerçants qui n’en reviennent toujours pas. Les flammes n’ont laissé aucune chance à ces cantines en bois. Le marché Petersen a été réduit en cendres. Du moins, les quelques cantines qui ont la malchance d’être sur le chemin des flammes. Jusqu’à hier matin, la fumée continue de s’échapper encore de quelques cantines. En effet, l’incendie s’est déclaré aux environs de 00 heures 15 minutes. L’explosion des bonbonnes de gaz et d’autres appareils sous pression a accéléré la propagation des flammes qui n’ont rien laissé sur leur passage. En plus, il a été aidé par les matériaux utilisés dans l’érection des cantines comme le bois. Ainsi, les sapeurs-pompiers ont mis trois bonnes heures pour éteindre les flammes. Cela, malgré la mobilisation de plus de 79 agents et 20 véhicules d’intervention. Affaiblit par des heures de présence sur les lieux, Mbayang Lô ne sait plus à quel saint se vouer. Selon elle, les flammes ont emporté dans sa cantine des produits d’une valeur de plus de 6 millions de francs Cfa. «On nous a  informés  qu’il y a des  pneus  qui sont brulés. Arrivée  sur place, on s’est rendu  compte  que c’est le marché qui a pris feu. Je  suis venue  avec  tous les membres de  ma famille. Rien  n’a  été sauvé  tout est parti en fumée.  Je sais  que j’ai  perdu des millions de francs Cfa», déplore-t-elle.

En plus de sa cantine, elle s’était débrouillée pour ouvrir une deuxième pour ses enfants. Pour cette dernière, elle attend la fin des opérateurs des soldats du feu pour commencer l’évaluation des pertes. «Actuellement,  je ne peux pas faire  une  évaluation. C’est un choc qu’on ne peut pas expliquer. Nous avons tout perdu maintenant», se plaint la bonne dame. Comme Mbayang Lô, le réveil a été brutal pour de nombreux commerçants du marché de Petersen contiguë au garage des véhicules de transport en commun. Ils ont été tous réveillé par des appels téléphoniques les informant qu’un incendie vient de se déclarer au niveau de leur cantine. C’est dans une impuissance indescriptible qu’ils ont fait face au drame. L’ampleur des dégâts dépasse les estimations. Certains commerçants ont tout perdu dans ces flammes qui se déchainaient sur les produits pendant plus de 3 heures. C’est le cas de Ndèye  Sarr qui avait aussi un magasin de produit alimentaire. «Nos magasins ont pris feu et on ne sait pas  l’origine de l’incendie. On nous a appelés  pour nous informer de la situation. Dès  notre arrivée,  nous  avons  constaté les dégâts. Tout a été réduit  en cendres. Nous n’avons  pas  pu sauver  nos marchandises», se désole-t-elle. Cependant, elle se retourne vers le chef de l’Etat, Macky Sall de qui, elle espère retrouver le sourire. «Nous laissons tout  entre les mains  de Macky Sall pour qu’il  nous vienne  en  aide.  Nous comptons  sur le gouvernement  pour  nous soutenir. Nous avons beaucoup travaillé et ce malheur est arrivé. Nous n’avons pas d’autres solutions que de demander de l’aide au gouvernement», clametelle. Pour l’instant, les sources de l’incendie sont indéterminées. Une enquête a été ouverte par la police pour déterminer les causes du drame.

 

SENCLIC

 

 

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Émigration clandestine au Sénégal : 29 convoyeurs déférés en octobre

12/11/2020

Émigration clandestine...

Les chiffres renseignent sur l'ampleur du phénomène...
Sénégal : L’opposant Ousmane Sonko récupère des éléments d’Idrissa Seck

12/11/2020

Sénégal :...

Le leader du parti de l’opposition Pastef/Les-Patriotes,...
Sénégal - Union européenne : les dessous de l’accord de pêche polémique

12/11/2020

Sénégal –...

On en sait un peu plus sur...
Coup de tonnerre: Inquiétude en Guinée / Les gendarmes désormais autorisés à tirer à vue

12/11/2020

Coup de...

Les députés guinéens viennent d’adopter une loi...
Après ses félicitations à Ouattara / Guillaume Soro répond au président du Ghana

12/11/2020

Après ses...

Guillaume Soro n’a visiblement pas apprécié les...
Gnamien Konan persiste et signe : “Tôt ou tard, cette histoire finira par une TRANSITION”

12/11/2020

Gnamien Konan...

Pour le Président de la “Nouvelle Côte d’Ivoire“,...
Le Ministre Hamed Bakayoko victime d’usurpation d’identité

12/11/2020

Le Ministre...

Le premier ministre Ivoirien Hamed Bakayoko, victime...
Le Système des Nations-Unies va appuyer les nouvelles priorités du Gouvernement

12/11/2020

Le Système...

  Les agences du Système des Nations-Unies...
L’ancien président charismatique du Ghana, Jerry Rawlings, décède à 73 ans

12/11/2020

L’ancien président...

Le chef d’État le plus ancien du...
Manifestations à Koun-Fao : des édifices administratifs et un véhicule de transport détruits

12/11/2020

Manifestations à...

Manifestations à Koun-Fao : de nombreux dégâts...
Voici pourquoi l'Arménie et l'Azerbaïdjan sont entrés en guerre

12/11/2020

Voici pourquoi...

Voici pourquoi l'Arménie et l'Azerbaïdjan sont entrés...
Vincent Toh Bi pleure M’Batto, Bonoua… : « aucun accord politique ne réveillera ces dizaines de morts »

12/11/2020

Vincent Toh...

Pour Vincent Toh Bi Irié qui pleure...
Conflit politique en Ethiopie : plus de 11 000 Ethiopiens ont fui la guerre pour Soudan

12/11/2020

Conflit politique...

Conflit politique en Ethiopie : plus de...
Tanzanie : Kassim Majaliwa reconduit à la tête du gouvernement

12/11/2020

Tanzanie :...

Le président de la Tanzanie, John Magufuli...
Les dessous de la rencontre KKB et Ouattara

12/11/2020

Les dessous...

Kouadio Konan Bertin dit KKB a rencontré...
Les listes de quarantaine ont changé - quoi de neuf?

12/11/2020

Les listes...

Les listes de quarantaine ont changé -...
Pourquoi Ouattara cède à la négociation maintenant ?

12/11/2020

Pourquoi Ouattara...

Pourquoi le président Alassane Ouattara a accepté...
Burkina Faso: une embuscade dans le Sahel fait 7 morts

12/11/2020

Burkina Faso:...

u moins 7 militaires au Burkina Faso...
Rencontre Hamed Bakayoko Assoa Adou et Danon Djédjé : en images

12/11/2020

Rencontre Hamed...

Hamed Bakayoko a rencontré ce jeudi 12...
Respecter l’accord de cessez-le-feu au Haut-Karabakh profitera à toutes les parties, selon le chef de la diplomatie russe

12/11/2020

Respecter l’accord...

ACTUALITES MOSCOU, 12 novembre 2020 (Yeclo avec...

Dans la nuit du 04 au 05 septembre aux environs de 00 heures 15 minutes du matin, un incendie violent s’est déclaré dans le marché de Petersen. Les flammes ont tout emporté sur leur passage. C’est dans  un désarroi total que les commerçants ont constaté les dégâts évalués en centaines de millions de francs Cfa.

De la fumée qui s’échappe, des pompiers qui tentent d’éteindre les derniers foyers, des commerçants qui essayent de sauver le peu de produit qui reste de leur cantine, des curieux qui veulent connaitre les raisons et des cantines complètement calcinées. Tel est le décor qu’offre le marché de Petersen depuis hier matin à la suite d’un incendie qui s’est déclaré aux environs de 00 heures du matin. Les lieux sont méconnaissables. Tout est parti en fumée. Les pertes sont évaluées en centaines de millions de francs Cfa par des commerçants qui n’en reviennent toujours pas. Les flammes n’ont laissé aucune chance à ces cantines en bois. Le marché Petersen a été réduit en cendres. Du moins, les quelques cantines qui ont la malchance d’être sur le chemin des flammes. Jusqu’à hier matin, la fumée continue de s’échapper encore de quelques cantines. En effet, l’incendie s’est déclaré aux environs de 00 heures 15 minutes. L’explosion des bonbonnes de gaz et d’autres appareils sous pression a accéléré la propagation des flammes qui n’ont rien laissé sur leur passage. En plus, il a été aidé par les matériaux utilisés dans l’érection des cantines comme le bois. Ainsi, les sapeurs-pompiers ont mis trois bonnes heures pour éteindre les flammes. Cela, malgré la mobilisation de plus de 79 agents et 20 véhicules d’intervention. Affaiblit par des heures de présence sur les lieux, Mbayang Lô ne sait plus à quel saint se vouer. Selon elle, les flammes ont emporté dans sa cantine des produits d’une valeur de plus de 6 millions de francs Cfa. «On nous a  informés  qu’il y a des  pneus  qui sont brulés. Arrivée  sur place, on s’est rendu  compte  que c’est le marché qui a pris feu. Je  suis venue  avec  tous les membres de  ma famille. Rien  n’a  été sauvé  tout est parti en fumée.  Je sais  que j’ai  perdu des millions de francs Cfa», déplore-t-elle.

En plus de sa cantine, elle s’était débrouillée pour ouvrir une deuxième pour ses enfants. Pour cette dernière, elle attend la fin des opérateurs des soldats du feu pour commencer l’évaluation des pertes. «Actuellement,  je ne peux pas faire  une  évaluation. C’est un choc qu’on ne peut pas expliquer. Nous avons tout perdu maintenant», se plaint la bonne dame. Comme Mbayang Lô, le réveil a été brutal pour de nombreux commerçants du marché de Petersen contiguë au garage des véhicules de transport en commun. Ils ont été tous réveillé par des appels téléphoniques les informant qu’un incendie vient de se déclarer au niveau de leur cantine. C’est dans une impuissance indescriptible qu’ils ont fait face au drame. L’ampleur des dégâts dépasse les estimations. Certains commerçants ont tout perdu dans ces flammes qui se déchainaient sur les produits pendant plus de 3 heures. C’est le cas de Ndèye  Sarr qui avait aussi un magasin de produit alimentaire. «Nos magasins ont pris feu et on ne sait pas  l’origine de l’incendie. On nous a appelés  pour nous informer de la situation. Dès  notre arrivée,  nous  avons  constaté les dégâts. Tout a été réduit  en cendres. Nous n’avons  pas  pu sauver  nos marchandises», se désole-t-elle. Cependant, elle se retourne vers le chef de l’Etat, Macky Sall de qui, elle espère retrouver le sourire. «Nous laissons tout  entre les mains  de Macky Sall pour qu’il  nous vienne  en  aide.  Nous comptons  sur le gouvernement  pour  nous soutenir. Nous avons beaucoup travaillé et ce malheur est arrivé. Nous n’avons pas d’autres solutions que de demander de l’aide au gouvernement», clametelle. Pour l’instant, les sources de l’incendie sont indéterminées. Une enquête a été ouverte par la police pour déterminer les causes du drame.

 

SENCLIC

 

 

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire