...

France : les réquisitions ne passent plus dans les raffineries de pétrole


Video player

Longues files d’attente. Les pénuries d’essence perdurent en France et s’aggravent. Les grèves reprennent dans six raffineries du pays. Deux salariés ont été retenus et deux autres devaient être embauchés jeudi matin. Pour les syndicats, le processus n’a pas fonctionné. Au dépôt de carburant Esso-ExxonMobil, situé à Port Jérôme dans le département de la Seine maritime en Normandie, le gouvernement dit aux employés d’aller travailler. La préfecture a ordonné à quatre salariés d’aller débloquer les stocks de fioul produit à la raffinerie Notre-Dame-de-Gravenchon afin d’approvisionner les stations de fioul sec d’Ile-de-France.

Lire aussi : France : TotalEnergies propose de négocier sur les salaires si les blocages s’arrêtent

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Ces consignes ont été communiquées par le directeur du site à quatre des salariés, deux mercredi et deux jeudi, selon la Direction des transitions énergétiques. Sur la note, les quelques grévistes indispensables pour sortir le carburant des réservoirs sont contraints de travailler sous peine de répressions pénales.

→ A LIRE AUSSI : Donald Trump : son réseau social disponible sur Google Play Store

→ A LIRE AUSSI : Il se fait passer pour un astronaute et demande à une femme de lui envoyer de l’argent pour retourner sur terre

→ A LIRE AUSSI : Guerre en Ukraine : Macron confirme l’envoi de systèmes de défense anti-aérienne

--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Loading ... Loading ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire