Drame à Astroworld : Travis Scott et Apple visés par un procès à 1,7 milliard d’euros

Travis Scott en concert le 5 novembre 2021 au festival Astroworld, à Houston (Texas). Un mouvement de foule y a causé la mort de dix (10) personnes. Ces dernières ont été écrasées par les autres participants. Sans oublier le nombre de blessés qui s’élevait à plus de 300.

Pendant que les autorités enquêtent toujours sur les circonstances du drame, des premières plaintes ont été déposées à l’encontre d’Apple Music qui a retransmis en direct l’événement, mais aussi l’organisateur : Live Nation. La responsabilité de Travis Scott est aussi engagée, ainsi que celle de Drake qui l’avait rejoint sur scène pendant le concert.

À lire aussi :
Voici la raison pour laquelle Drake a reporté son featuring avec French Montana

Une nouvelle plainte a été déposée, jeudi 18 novembre, à l’encontre du rappeur et des organisateurs de l’événement par l’avocat Thomas J. Henry. Cette plainte révisée porte désormais le nombre de plaignants à 282, rapporte Bloomberg. Il serait également en pourparlers pour ajouter 120 autres personnes.

Dans un communiqué, Thomas a indiqué que « les accusés étaient prêts à gagner des sommes exorbitantes grâce à cet événement, et ils ont quand même choisi de réduire les coûts et de mettre les participants en danger ». Il a ajouté que ces clients veulent s’assurer que les organisateurs soient tenus responsables de leurs actes.

À lire aussi :
Sénégal : Le procès de l’insulteur public Assane Diouf est renvoyé jusqu’en 2021

Ce n’est pas la première fois que Travis Scott est au cœur d’une telle affaire. Il avait déjà été mis en cause pour des débordements lors de concerts à Chicago et dans l’Arkansas, note Apple Insider. L’artiste aurait à l’époque incité les fans à ne pas respecter les mesures de sécurité. Travis Scott avait plaidé coupable.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire