Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
Beyoncé, la star du Rnb est accusée de fraude
30/08/2019 à 16h02 par La redaction

La Queen du RnB Beyoncé Knowles Carter est accusée de fraude par l’organisatrice de mariage Veronica Morales.

Beyoncé, la star du Rnb est accusée de fraude
Veronica Morales, organisatrice de mariage

Veronica reproche à Beyoncé d’avoir usé d’un stratagème assez ingénieux pour empêcher la naissance de la marque Blue Ivy Carter (le nom de leur fille aînée avec son mari Shawn Corey Carter alias Jay-Z ) dans le monde des affaires.

Beyoncé, la star du Rnb est accusée de fraude
Beyoncé Knowles Carter

Beyoncé et Jay-Z ne permettraient à personne d’utiliser le nom de leur fille comme marque pour faire du business et devienne une source de revenus pour autrui. De ce fait ils ont fait: soumettre sous serment à l’office des brevets et des marques des USA, un projet pour l’utilisation de la marque Blue Ivy Carter pour faire du business. Le projet sous serment est donc déposé et la marque Blue Ivy Carter est virtuellement créée, même si elle ne sera peut-être jamais utilisée par ses parents. Par cet acte, Veronica Morales voit une fraude.

Elle accuse alors Queen B de fraude pour avoir signé et soumis à l’office des marques son intention d’utiliser le nom de sa fille Blue Ivy Carter comme marque alors qu’elle n’en a nullement l’intention. D’autant plus que Beyoncé refuse d’apporter des documents complémentaires à la justice pour indiquer comment elle voulait utiliser ce modèle déposé.

Pour justifier son affirmation selon laquelle Beyoncé ne veut pas utiliser Blue Ivy Carter comme marque, Véronica Morales se base sur les propres déclarations de la star qui déclarait à Vanity Fair que son mari et elle n’avaient nulle intention d’utiliser le nom de leur fille comme une marque. La fraude consisterait donc à avoir fait une déclaration sous serment pour utiliser la marque Blue Ivy Carter sans avoir vraiment l’intention de l’utiliser. Le procès d’intention est donc en cours.

source: la nouvelle tribune

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 41 237 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

La Queen du RnB Beyoncé Knowles Carter est accusée de fraude par l’organisatrice de mariage Veronica Morales.

Beyoncé, la star du Rnb est accusée de fraude
Veronica Morales, organisatrice de mariage

Veronica reproche à Beyoncé d’avoir usé d’un stratagème assez ingénieux pour empêcher la naissance de la marque Blue Ivy Carter (le nom de leur fille aînée avec son mari Shawn Corey Carter alias Jay-Z ) dans le monde des affaires.

Beyoncé, la star du Rnb est accusée de fraude
Beyoncé Knowles Carter

Beyoncé et Jay-Z ne permettraient à personne d’utiliser le nom de leur fille comme marque pour faire du business et devienne une source de revenus pour autrui. De ce fait ils ont fait: soumettre sous serment à l’office des brevets et des marques des USA, un projet pour l’utilisation de la marque Blue Ivy Carter pour faire du business. Le projet sous serment est donc déposé et la marque Blue Ivy Carter est virtuellement créée, même si elle ne sera peut-être jamais utilisée par ses parents. Par cet acte, Veronica Morales voit une fraude.

Elle accuse alors Queen B de fraude pour avoir signé et soumis à l’office des marques son intention d’utiliser le nom de sa fille Blue Ivy Carter comme marque alors qu’elle n’en a nullement l’intention. D’autant plus que Beyoncé refuse d’apporter des documents complémentaires à la justice pour indiquer comment elle voulait utiliser ce modèle déposé.

Pour justifier son affirmation selon laquelle Beyoncé ne veut pas utiliser Blue Ivy Carter comme marque, Véronica Morales se base sur les propres déclarations de la star qui déclarait à Vanity Fair que son mari et elle n’avaient nulle intention d’utiliser le nom de leur fille comme une marque. La fraude consisterait donc à avoir fait une déclaration sous serment pour utiliser la marque Blue Ivy Carter sans avoir vraiment l’intention de l’utiliser. Le procès d’intention est donc en cours.

source: la nouvelle tribune

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 41 237 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire