Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Bénin : 50 Milliards destinés aux microcrédits ont disparu sous Yayi
30/11/2020 à 19h38 par Elom AYEDJI

Bénin : 50 Milliards destinés aux microcrédits ont disparu sous Yayi

Bénin : 50 Milliards destinés aux microcrédits ont disparu sous Yayi

Au bénin, le week-end a été marqué par une histoire de 50 Milliards. Au pouvoir depuis 2016, le président Talon est presque qu’au soir de son 1er mandat. Le Chef d’État connu pour sa proximité avec le peuple ne cesse de multiplier ses derniers jours ses visites dans divers localités du pays. En déplacement ce samedi dans la commune de Djidja située au sud du pays, le président béninois Patrice Talon a fait une révélation qui a surpris plus d’un.

Il a en effet révélé qu’a sa prise du pouvoir, un creux de 50 Milliards destinés aux microcrédits avait été constaté dans la caisse de l’État. Selon le président, cette dérive financière est le fruit de la mauvaise gestion de ce fond par son prédécesseur. Les bénéficiaires de ce fond n’ayant pas été suivis et les méthodes de recouvrement inefficaces ont favorisé ce creuset financier.

Vous aimerez aussi : Bénin: le président Patrice Talon fait un premier pas vers son prédécesseur Boni Yayi (rfi.fr)

Face à tout cela, le président béninois a dû suspendre l’octroi de ces fonds afin de mieux l’orienter. Instauré sous le nom de microcrédit Alafia sert aussi bien les pauvres Béninois pauvres que l’État vu que c’est un investissement pour ce dernier.

Pour dorénavant bénéficier de ce fond, il va falloir rembourser son dû et l’on peut peut toucher jusqu’à cent mile francs cfa contre trente mille auparavant. Tout ceci à un taux de quatre pour cent sur une durée de six mois. Le président Talon entend donc mieux gérer que son prédécesseur ce fond de microcrédits. Il ne reste plus qu’à espérer que le successeur du président Talon ne viendra pas tenir les mêmes propos dans quelques années.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 490 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Au bénin, le week-end a été marqué par une histoire de 50 Milliards. Au pouvoir depuis 2016, le président Talon est presque qu’au soir de son 1er mandat. Le Chef d’État connu pour sa proximité avec le peuple ne cesse de multiplier ses derniers jours ses visites dans divers localités du pays. En déplacement ce samedi dans la commune de Djidja située au sud du pays, le président béninois Patrice Talon a fait une révélation qui a surpris plus d’un.

Il a en effet révélé qu’a sa prise du pouvoir, un creux de 50 Milliards destinés aux microcrédits avait été constaté dans la caisse de l’État. Selon le président, cette dérive financière est le fruit de la mauvaise gestion de ce fond par son prédécesseur. Les bénéficiaires de ce fond n’ayant pas été suivis et les méthodes de recouvrement inefficaces ont favorisé ce creuset financier.

Vous aimerez aussi : Bénin: le président Patrice Talon fait un premier pas vers son prédécesseur Boni Yayi (rfi.fr)

Face à tout cela, le président béninois a dû suspendre l’octroi de ces fonds afin de mieux l’orienter. Instauré sous le nom de microcrédit Alafia sert aussi bien les pauvres Béninois pauvres que l’État vu que c’est un investissement pour ce dernier.

Pour dorénavant bénéficier de ce fond, il va falloir rembourser son dû et l’on peut peut toucher jusqu’à cent mile francs cfa contre trente mille auparavant. Tout ceci à un taux de quatre pour cent sur une durée de six mois. Le président Talon entend donc mieux gérer que son prédécesseur ce fond de microcrédits. Il ne reste plus qu’à espérer que le successeur du président Talon ne viendra pas tenir les mêmes propos dans quelques années.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 490 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Mots clés

bénin talon yayi

Laisser votre commentaire