Affaire s3xtape au Cameroun/ Martin Camus MIMB et Wilfried ETEKI en prison


Video player

La prison de New Bell ouvre ses portes aux deux Camerounais. Martin Camus MIMB et Wilfried ETEKI n’ont pas pu s’en sortir dans l’affaire de sextape.

Le journaliste a été arrêté le 14 juillet en compagnie de l’un de ses proches, Wilfried Eteki. Alors que le procès devrait se tenir le 22 juillet, tout est allé plus vite. Après la garde à vue de ce mercredi et jeudi, ils ont été envoyés en prison.

En effet,les deux hommes répondent des faits de proxénétisme, publications obscènes, diffamation et cybercriminalité. Une vidéo obscène impliquant une jeune a été publiée sur la toile. 

Selon Jeune Afrique, cette arrestation fait suite au refus de Mimb de se présenter à la confrontation organisée le 12 juillet par les policiers, qui souhaitaient recueillir les témoignages du patron de Radio Sport Info et de la jeune femme concernée.

Me Dominique Fousse, l’avocate qui mène le collectif de défense de la jeune femme fait savoir que beaucoup de personnes tentent de les intimider dans la mission de défense. « L’affaire a été bloquée par des personnes biens placées. Il y a entre autres des menaces à l’endroit des membres du collectif de défense, notamment moi, qui ai reçu des menaces d’individus divers, dont le but était de m’empêcher de travailler », a-t-elle notamment révélé dans le quotidien Le Jour. Martin Camus Mimb risque deux ans de prison et une amende de 5 millions de francs CFA apprend-on.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire