1 150 Ivoiriennes se verront former dans l’énergie


Video player

Un investissement de 1,4 million de dollars sera injecté afin de contribuer à remédier au déséquilibre entre les sexes dans le secteur de l’énergie et à améliorer l’accès énergétique pour les communautés marginalisées.

Une coalition de cinq organisations se réunit pour une initiative unique :  former 1 150 femmes ivoiriennes pour accéder à des opportunités d’emplois dans le secteur énergétique. Schneider Electric et sa Fondation, la Fondation Mastercard et l’Agence américaine pour le développement international (USAID) ont annoncé une initiative de 1,4 million de dollars qui créera des opportunités d’emploi dans le secteur de l’énergie en Côte d’Ivoire.

Le « Projet de renforcement des opportunités pour les jeunes (PRO-Jeunes women energy program) », sera en partie financé par un engagement de 500 000 $US de l’USAID dans le cadre du programme Women’s global development and prosperity (W-GDP) du gouvernement américain, géré par l’International rescue committee (IRC).

Cette initiative va s’appuyer sur un partenariat antérieur entre l’IRC, la Fondation Mastercard et Schneider Electric pour former 1 250 électriciens, dont 60% de femmes, dans quatre centres de formation professionnelle en Côte d’Ivoire sur de cinq ans. La nouvelle initiative comprend l’extension du programme à un nouveau centre de formation, à Ferkessédougou. « La Côte d’Ivoire est une réussite en matière d’accès à l’énergie, avec près de 94% des Ivoiriens connectés au réseau électrique », explique Laurent Roussel, Président du cluster Afrique francophone et îles de Schneider Electric. « Bien que cela soit en soi une réalisation importante, nous devons veiller à ce que davantage de femmes soient impliquées dans l’industrie, afin que la moitié de la population du pays ait son mot à dire sur la politique énergétique, la tarification et l’accès », poursuit-il.

Le secteur énergétique ivoirien se développe rapidement et l’économie du pays aura besoin de 6 000 MW d’ici 2030, 50% de plus que la capacité actuelle du pays, qui cherche également à jouer un rôle dans la région élargie d’Afrique de l’Ouest en exportant de l’énergie.

Le programme PRO-Jeunes femmes énergie contribuera à améliorer l’accès à l’énergie pour les communautés marginalisées et à augmenter les opportunités d’emploi pour les Ivoiriennes dans une industrie en pleine expansion.

Les 1 150 femmes suivront une formation de 6 mois qui leur permettra d’acquérir les compétences nécessaires pour être employées en tant que commerciales, électriciennes professionnelles et techniciennes et leur permettra de contribuer à l’objectif national d’universaliser l’accès à l’énergie d’ici 2025.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire