Les jeunes qui écoutent du rap ont plus de problèmes d’orthographe que les autres


Video player

Une nouvelle étude sur les goûts musicaux des 15-25 ans vient de paraître et elle risque de susciter de nombreux débats puisque les jeunes qui écoutent du rap ont plus de problèmes d’orthographe que les autres.

C’est BFM TV qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire beaucoup de bruit aux quatre coins du pays. En effet, une étude réalisée par le Projet Voltaire indique que les jeunes qui écoutent du rap ont plus de problèmes d’orthographe que les autres. Pour celles et ceux qui ne sont pas familiers avec le Projet Voltaire, sur son site web on peut lire qu’il s’agit d’une organisation qui a créé un outil rendant l’orthographe accessible à tous. Autrement dit, il a pour mission d’aider les gens à améliorer leur orthographe.

L’organisation réalise également des études sociologiques et la dernière en date tire des conclusions intéressantes sur les 15-25 ans qui risquent de déchaîner les passions. En effet, on apprend notamment que les jeunes qui écoutent du trap (une variante du rap) sont bons derniers en termes d’orthographe avec seulement 53,3% des règles d’orthographe maitrisées. Les jeunes qui écoutent de la musique urbaine en général sont les moins bien classés. Ainsi, ceux qui écoutent du RnB maîtrisent seulement 54,5% des règles d’orthographe contre 55,4% pour celles et ceux qui écoutent du rap.

Qui sont donc les 15-25 ans qui maîtrisent le mieux les règles d’orthographe ? Ce sont les jeunes qui écoutent de la musique Indie. En effet, ils maîtrisent 63,2% des règles d’orthographe. Suivent sur le podium, les jeunes qui écoutent du métal (59,8%) et ceux qui écoutent du rock (59,4%) qui sont à égalité avec ceux qui écoutent du hard rock. En 5e et 6e position se trouvent la pop (58,2%) et la variété française (58%).

Alors faut-il arrêter d’écouter du rap pour être meilleur en orthographe ? Non selon le Projet Voltaire. En effet, dans l’une des conclusions de cette étude il déclare que pour être meilleur en orthographe il faut écouter la musique que l’on aime parce que «le plaisir procuré par son écoute stimule la production de dopamine, qui améliore les fonctions cognitives et la mémorisation».

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire