Le pouvoir de l'information à votre portée sur doingbuzz.com
Le programme UMUCO W’ITERAMBERE recrute 01 Médiateur
10/12/2019 à 21h45 par La redaction

Le programme UMUCO W’ITERAMBERE  recrute 01 Médiateur (coordinateur du consortium)

Date de clôture : 31 Décembre 2019

Lieu : Bujumbura 

Période : 1 année

Date de début estimée : 1er Février 2020

Objectif principal : Assurer la coordination de 3 consortium et l’alignement sur les politiques stratégiques nationales dans le cadre du programme financé par l’Union Européenne dans le secteur de l’énergie renouvelable (système solaire domestique et cuisinière) de la durée de 3 ans.

Superviseur(s) direct(s) : Country Representative (1st Superviseur), Regional Manager (2nd Superviseur)

Introduction

Le programme UMUCO W’ITERAMBERE vise à contribuer au renforcement de la résilience de la population burundaise en facilitant l’accès des populations en milieu rural/périurbain à l’énergie électrique issue de sources renouvelables. Le programme devrait ainsi permettre la fourniture d’une énergie électrique de base de manière durable par un système de production et, le cas échéant, de distribution dans des conditions appropriées pour les populations, les services sociaux essentiels et les activités économiques situées hors réseau (milieu rural ou périurbain).

Le programme intervient dans les zones éloignées du réseau national d’électricité et est financé par l’UE et les différentes organisations mettant en œuvre le programme) organisées en trois consortia. (PNUD/ FAO ; LVIA/ICU ; AVSI/NCA)

Afin d’assurer un impact optimal du programme sur la résilience de la population, des synergies doivent être créées avec les projets prévus dans le cadre de la « Mesure d’appui à la résilience des populations du Burundi » (composante n°1 “Développement rural et nutrition” et composante n°2 “Santé”) et les actions financées par les pays membres de l’UE, voir par d’autres bailleurs de fonds.

Afin d’assurer cette synergie mais aussi la cohésion entre les différentes organisations qui opèrent dans le Programme (regroupées en 3 Consortia) et la mise en œuvre d’un cadre logique commun, un/une facilitateur-rice sera recruté.

Les présents termes de références présentent les caractéristiques du poste à pourvoir.

Présentation du poste à pourvoir

Objectif du poste : Assurer la facilitation du travail des consortia l’harmonisation et l’alignement (dans la mesure du possible) sur les politiques et les stratégies sectorielles nationales

Le/la facilitateur-trice assure la clarification de la philosophie et de l’objectif du programme UMUCO W’ITERAMBERE dans les zones d’intervention. Elle / il assiste les responsables de composantes dans la mise en œuvre des activités planifiées dans le cadre du programme. Elle / il appuie le Responsable de Suivi-Evaluation de chaque consortium dans le suivi des activités et réalisations du programme et la collecte de données. Elle / Il fait le lien entre les équipes techniques et les parties prenantes de UMUCO W’ITERAMBERE au niveau des autorités gouvernementales et locales, les prestataires, les bailleurs, les villageois, etc.

Le/la facilitateur-trice sera identifié sur les bases suivantes :

    • Elle / il sera recruté à l’international avec un profil Technique et de Gestionnaire expérimenté dans le secteur de l’énergie, spécialiste en Suivi-Evaluation (S&E)
    • Son rôle principal sera avant tout d’appuyer les consortia et non pas de les contrôler.
  • Elle / il devra avoir de préférence une expertise avérée dans le secteur de l’énergie renouvelable et du développement économique et social, afin d’apporter aux consortia une plus-value en termes de développement d’outils et méthodologies dans le domaine du Suivi-Evaluation, d’analyse et reportage.

 TACHES

    • Faciliter les consortia dans les aspects liés à l’harmonisation et à l’alignement sur les politiques sectorielles nationales
    • Assurer l’articulation avec les instances de l’administration nationale (MHEM)
    • Assurer l’interface entre les consortia, la DUE et l’AT-DUE
    • Assurer une étroite collaboration avec l’AT-DUE
    • Faciliter la mise en place des Leaders thématiques à niveau de programme UMUCHO-WITERAMBERE et les accompagner dans l’accomplissement de leurs missions
    • Analyser les documents et les informations disponibles et faire un plan de travail pour le Programme UMUCHO-WITERAMBERE en coopération avec les différents
    • Interagir directement avec les 3 chefs de file, coordinateurs des 3 consortia ;
    • Appuyer la création des outils (templates, fiches de collecte, etc.) de S&E et consolider les données renseignant les indicateurs communs du programme ;
  • Participer à l’élaboration d’un plan de suivi-évaluation (avec l’AT-UE) et s’assurer de son opérationnalisation par les 3 consortia ;
  • Rédiger des brefs rapports mensuels sur son travail quotidien ;
  • Consolider les tableaux des indicateurs et les rapports de suivi trimestriel des activités de terrain et contribuer aux rapports ;
  • Participer à la réalisation des rencontres trimestrielles de suivi des activités, rencontres semestrielles de suivi de contexte et des principaux résultats ;
  • Appui et conseil technique pour l’harmonisation des actions (par exemple en proposant des synergies entre les différentes activités des différents consortia au cours de la mise en œuvre du programme);
  • Faciliter la certification des équipements importés.

PLUS VALUE

  • Assure une vision d’ensemble des projets
  • Facilite les contacts et les échanges avec l’administration nationale, le cas échéant en collaboration avec la CELON (en cas des blocages majeurs).
  • Représente le lien entre les projets et l’AT-DUE

 PRINCIPES CLES

  • Le rôle du facilitateur est de faciliter/accompagner les consortia du Programme dans la mise en œuvre des différentes actions et de se conformer aux dynamiques déjà mise en place dans le cadre de la « Mesure d’appui à la résilience des populations du Burundi», à travers un dialogue avec les facilitateurs des autres composantes
  • Le facilitateur inter-consortia travaille étroitement avec l’équipe de l’AT-DUE
  • Le facilitateur inter-consortia doit collaborer étroitement avec les autres 2 facilitateurs (3 programmes : Dev Rurale, Santé et Energie)
  • Le facilitateur inter-consortia est dédiés intégralement (100%) à sa tâche de facilitation dans la mise en œuvre des projets

RESPONSABILITE’

Le/la facilitateur-trice aura les responsabilités suivantes :

Coordination

  • Assurer la coordination entre les consortia
  • Faciliter les échanges et les interactions entre les projets, les programmes et l’AT-DUE
  • Organiser des réunions de coordination trimestrielles (et ad hoc) avec les consortia pour faire le point de l’avancé du programme, des indicateurs et de l’atteinte des objectifs, identifier les blocages éventuels et faciliter l’identification de solutions, partager les expériences et les informations, le plan de travail pour les prochains mois etc.
  • Participer et donner un feedback aux consortia dans les réunions sectorielles des PTF et de l’administration nationale
  • Appuyer l’AT-DUE dans le renforcement de la coordination sur les 5 thématiques transversales pre-identifiées avec les autres programmes de la mesure de résilience (Wash,, nutrition, urgences, AGR, genre)….…)
  • Mettre à jour les consortia des dernières informations/questions soulevées lors des réunions/échanges avec d’autres acteurs, parties prenantes, administration nationale, UE etc
  • Assurer le Secrétariat des consortia pour la composante Energie
  • Partager toute information utile pour la mise en œuvre des projets (technique ou stratégique) en relation avec le secteur et les thématiques transversales avec les consortia et l’AT-DUE
  • Faciliter la représentation des consortia devant la DUE pour des questions générales qui ne relèvent pas de chaque contrat, mais qui sont communes à l’ensemble de projets
  • Organiser les ateliers (lancement, mi-parcours, final) liés au programme

Suivi et Evaluation

  • Contribuer à l’élaboration du cadre logique commun pour la mesure et pour chaque programme
  • Faciliter, en collaboration avec l’AT-DUE, la mise à jour du cadre logique commun pour la mesure et pour chaque programme
  • Contribuer à l’élaboration des plans de Suivi et Evaluation de projets et suivre les progrès de la mise en œuvre et les progrès vers l’atteinte des résultats
  • Organiser et participer aux visites de terrain organisées par la DUE, l’AT-DUE, la CELON et les autorités nationales
  • Faire le suivi et la synthèse des travaux des leads thématiques de chaque programme

Expertise technique

  • Faciliter et veiller à l’alignement des actions des projets avec les politiques, les stratégies et les plans sectoriels
  • Collaborer étroitement avec l’AT-DUE dans le processus d’harmonisation, de standardisation et de mise en cohérence des outils de gestion et des approches développées par les projets
  • Appuyer la production des documents techniques (sur la base des études reçues, des réunions thématiques etc) en collaboration avec l’AT-DUE
  • Demander la mobilisation de l’AT-DUE lorsque nécessaire

Communication

  • Accompagner les consortia dans l’élaboration des leurs plans de communication, sensibilisation et de visibilité auprès des parties prenantes, notamment des organisations paysannes, des autorités locales et des prestataires et fournisseurs de services énergétiques pour faciliter la mise en œuvre du programme ;
  • Suivre l’harmonisation des approches de communication et de visibilité des projets
  • Contribuer à l’élaboration et à la mise en place de la stratégie / plan de communication et de visibilité de la mesure et des programmes, en collaboration avec l’AT-DUE
  • Contribuer à la conception des outils de communication adaptés aux différents types de public visés

Comment postuler :

Envoyez votre CV à : [email protected] Merci de préciser dans l’objet de l’e-mail le code du poste vacant pour lequel vous postulez. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

Code : 4619-FAC-BUR

Inclure aussi :

  • Nom, fonction et contacts (téléphone et mail) de deux arbitres
  • Première date de disponibilité de prendre place dans le domaine

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 800 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le programme UMUCO W’ITERAMBERE  recrute 01 Médiateur (coordinateur du consortium)

Date de clôture : 31 Décembre 2019

Lieu : Bujumbura 

Période : 1 année

Date de début estimée : 1er Février 2020

Objectif principal : Assurer la coordination de 3 consortium et l’alignement sur les politiques stratégiques nationales dans le cadre du programme financé par l’Union Européenne dans le secteur de l’énergie renouvelable (système solaire domestique et cuisinière) de la durée de 3 ans.

Superviseur(s) direct(s) : Country Representative (1st Superviseur), Regional Manager (2nd Superviseur)

Introduction

Le programme UMUCO W’ITERAMBERE vise à contribuer au renforcement de la résilience de la population burundaise en facilitant l’accès des populations en milieu rural/périurbain à l’énergie électrique issue de sources renouvelables. Le programme devrait ainsi permettre la fourniture d’une énergie électrique de base de manière durable par un système de production et, le cas échéant, de distribution dans des conditions appropriées pour les populations, les services sociaux essentiels et les activités économiques situées hors réseau (milieu rural ou périurbain).

Le programme intervient dans les zones éloignées du réseau national d’électricité et est financé par l’UE et les différentes organisations mettant en œuvre le programme) organisées en trois consortia. (PNUD/ FAO ; LVIA/ICU ; AVSI/NCA)

Afin d’assurer un impact optimal du programme sur la résilience de la population, des synergies doivent être créées avec les projets prévus dans le cadre de la « Mesure d’appui à la résilience des populations du Burundi » (composante n°1 “Développement rural et nutrition” et composante n°2 “Santé”) et les actions financées par les pays membres de l’UE, voir par d’autres bailleurs de fonds.

Afin d’assurer cette synergie mais aussi la cohésion entre les différentes organisations qui opèrent dans le Programme (regroupées en 3 Consortia) et la mise en œuvre d’un cadre logique commun, un/une facilitateur-rice sera recruté.

Les présents termes de références présentent les caractéristiques du poste à pourvoir.

Présentation du poste à pourvoir

Objectif du poste : Assurer la facilitation du travail des consortia l’harmonisation et l’alignement (dans la mesure du possible) sur les politiques et les stratégies sectorielles nationales

Le/la facilitateur-trice assure la clarification de la philosophie et de l’objectif du programme UMUCO W’ITERAMBERE dans les zones d’intervention. Elle / il assiste les responsables de composantes dans la mise en œuvre des activités planifiées dans le cadre du programme. Elle / il appuie le Responsable de Suivi-Evaluation de chaque consortium dans le suivi des activités et réalisations du programme et la collecte de données. Elle / Il fait le lien entre les équipes techniques et les parties prenantes de UMUCO W’ITERAMBERE au niveau des autorités gouvernementales et locales, les prestataires, les bailleurs, les villageois, etc.

Le/la facilitateur-trice sera identifié sur les bases suivantes :

    • Elle / il sera recruté à l’international avec un profil Technique et de Gestionnaire expérimenté dans le secteur de l’énergie, spécialiste en Suivi-Evaluation (S&E)
    • Son rôle principal sera avant tout d’appuyer les consortia et non pas de les contrôler.
  • Elle / il devra avoir de préférence une expertise avérée dans le secteur de l’énergie renouvelable et du développement économique et social, afin d’apporter aux consortia une plus-value en termes de développement d’outils et méthodologies dans le domaine du Suivi-Evaluation, d’analyse et reportage.

 TACHES

    • Faciliter les consortia dans les aspects liés à l’harmonisation et à l’alignement sur les politiques sectorielles nationales
    • Assurer l’articulation avec les instances de l’administration nationale (MHEM)
    • Assurer l’interface entre les consortia, la DUE et l’AT-DUE
    • Assurer une étroite collaboration avec l’AT-DUE
    • Faciliter la mise en place des Leaders thématiques à niveau de programme UMUCHO-WITERAMBERE et les accompagner dans l’accomplissement de leurs missions
    • Analyser les documents et les informations disponibles et faire un plan de travail pour le Programme UMUCHO-WITERAMBERE en coopération avec les différents
    • Interagir directement avec les 3 chefs de file, coordinateurs des 3 consortia ;
    • Appuyer la création des outils (templates, fiches de collecte, etc.) de S&E et consolider les données renseignant les indicateurs communs du programme ;
  • Participer à l’élaboration d’un plan de suivi-évaluation (avec l’AT-UE) et s’assurer de son opérationnalisation par les 3 consortia ;
  • Rédiger des brefs rapports mensuels sur son travail quotidien ;
  • Consolider les tableaux des indicateurs et les rapports de suivi trimestriel des activités de terrain et contribuer aux rapports ;
  • Participer à la réalisation des rencontres trimestrielles de suivi des activités, rencontres semestrielles de suivi de contexte et des principaux résultats ;
  • Appui et conseil technique pour l’harmonisation des actions (par exemple en proposant des synergies entre les différentes activités des différents consortia au cours de la mise en œuvre du programme);
  • Faciliter la certification des équipements importés.

PLUS VALUE

  • Assure une vision d’ensemble des projets
  • Facilite les contacts et les échanges avec l’administration nationale, le cas échéant en collaboration avec la CELON (en cas des blocages majeurs).
  • Représente le lien entre les projets et l’AT-DUE

 PRINCIPES CLES

  • Le rôle du facilitateur est de faciliter/accompagner les consortia du Programme dans la mise en œuvre des différentes actions et de se conformer aux dynamiques déjà mise en place dans le cadre de la « Mesure d’appui à la résilience des populations du Burundi», à travers un dialogue avec les facilitateurs des autres composantes
  • Le facilitateur inter-consortia travaille étroitement avec l’équipe de l’AT-DUE
  • Le facilitateur inter-consortia doit collaborer étroitement avec les autres 2 facilitateurs (3 programmes : Dev Rurale, Santé et Energie)
  • Le facilitateur inter-consortia est dédiés intégralement (100%) à sa tâche de facilitation dans la mise en œuvre des projets

RESPONSABILITE’

Le/la facilitateur-trice aura les responsabilités suivantes :

Coordination

  • Assurer la coordination entre les consortia
  • Faciliter les échanges et les interactions entre les projets, les programmes et l’AT-DUE
  • Organiser des réunions de coordination trimestrielles (et ad hoc) avec les consortia pour faire le point de l’avancé du programme, des indicateurs et de l’atteinte des objectifs, identifier les blocages éventuels et faciliter l’identification de solutions, partager les expériences et les informations, le plan de travail pour les prochains mois etc.
  • Participer et donner un feedback aux consortia dans les réunions sectorielles des PTF et de l’administration nationale
  • Appuyer l’AT-DUE dans le renforcement de la coordination sur les 5 thématiques transversales pre-identifiées avec les autres programmes de la mesure de résilience (Wash,, nutrition, urgences, AGR, genre)….…)
  • Mettre à jour les consortia des dernières informations/questions soulevées lors des réunions/échanges avec d’autres acteurs, parties prenantes, administration nationale, UE etc
  • Assurer le Secrétariat des consortia pour la composante Energie
  • Partager toute information utile pour la mise en œuvre des projets (technique ou stratégique) en relation avec le secteur et les thématiques transversales avec les consortia et l’AT-DUE
  • Faciliter la représentation des consortia devant la DUE pour des questions générales qui ne relèvent pas de chaque contrat, mais qui sont communes à l’ensemble de projets
  • Organiser les ateliers (lancement, mi-parcours, final) liés au programme

Suivi et Evaluation

  • Contribuer à l’élaboration du cadre logique commun pour la mesure et pour chaque programme
  • Faciliter, en collaboration avec l’AT-DUE, la mise à jour du cadre logique commun pour la mesure et pour chaque programme
  • Contribuer à l’élaboration des plans de Suivi et Evaluation de projets et suivre les progrès de la mise en œuvre et les progrès vers l’atteinte des résultats
  • Organiser et participer aux visites de terrain organisées par la DUE, l’AT-DUE, la CELON et les autorités nationales
  • Faire le suivi et la synthèse des travaux des leads thématiques de chaque programme

Expertise technique

  • Faciliter et veiller à l’alignement des actions des projets avec les politiques, les stratégies et les plans sectoriels
  • Collaborer étroitement avec l’AT-DUE dans le processus d’harmonisation, de standardisation et de mise en cohérence des outils de gestion et des approches développées par les projets
  • Appuyer la production des documents techniques (sur la base des études reçues, des réunions thématiques etc) en collaboration avec l’AT-DUE
  • Demander la mobilisation de l’AT-DUE lorsque nécessaire

Communication

  • Accompagner les consortia dans l’élaboration des leurs plans de communication, sensibilisation et de visibilité auprès des parties prenantes, notamment des organisations paysannes, des autorités locales et des prestataires et fournisseurs de services énergétiques pour faciliter la mise en œuvre du programme ;
  • Suivre l’harmonisation des approches de communication et de visibilité des projets
  • Contribuer à l’élaboration et à la mise en place de la stratégie / plan de communication et de visibilité de la mesure et des programmes, en collaboration avec l’AT-DUE
  • Contribuer à la conception des outils de communication adaptés aux différents types de public visés

Comment postuler :

Envoyez votre CV à : [email protected] Merci de préciser dans l’objet de l’e-mail le code du poste vacant pour lequel vous postulez. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

Code : 4619-FAC-BUR

Inclure aussi :

  • Nom, fonction et contacts (téléphone et mail) de deux arbitres
  • Première date de disponibilité de prendre place dans le domaine

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 800 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :