togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Guinée : les observateurs de la CEDEAO n’ont pas partagé de grosses sommes

5422Fab0C3603D22B77D47Bb69139C4C L

Une information circule depuis quelques jours et rapporte que « les observateurs de la CEDEAO ont été surpris par des journalistes africains en train de se partager de l’argent ». Cette nouvelle sera formellement démentie car les observateurs de la CEDEAO n’ont aucunement partagé de grosses sommes.

Lire aussi : Guinée / élection présidentielle : les observateurs de la Cedeao surpris en train de se partager de l’argent-(Source)


Tout est parti de la date du 21 octobre 2020, quelques heures après la déclaration préliminaire de la Mission d’Observation Electorale de la CEDEAO en Guinée, ceci dans le cadre de la présidentielle du 18 octobre dernier. En effet, le site web d’informations Senegalnews avait annoncé dans l’un de ses articles que « les observateurs de la CEDEAO ont été surpris par des journalistes africains en train de se partager de l’argent ».


« D’importantes sommes d’argent que les observateurs de la Cedeao se partageaient hier, juste après leur conférence de presse, c’est l’image révélatrice des tractations de couloirs que le camp d’Alpha Condé est en train de mener, quelques heures avant la proclamation provisoire des résultats de l’élection du 18 octobre dernier » pouvions-nous lire sur le site.


Ce qui aurait probablement aggravé la situation est que le site a estimé le partage d’une somme approximative à 500.000 euros en espèces et a précisé que « c’est ce que certains confrères ont pu filmer, avoir assisté à cette triste scène qui se déroulait dans l’hôtel Kaloum qui servait de cadre pour les besoins de la rencontre avec la presse ».


Malheureusement, l’article sera repris par d’autres journaux qui ont sans doute manqué de faire les recoupements en amont. D’après les dernières nouvelles, « la Commission de la CEDEAO n’entend pas aussi facilement se laisser discréditer par un site web qui avait choisi de ne pas bien vérifier ses informations et de verser dans des affirmations gratuites ».

Lire aussi : Guinée : des observateurs de la CEDEAO surpris avec d’importantes sommes d’argent


Par conséquent, le site en question n’a pas hésité à avoir recours à une seconde édition du sujet. « Ceci est un communiqué pour démentir l’information reprise par le site www.senegalnews.sn et relative à une affaire de partage d’argent par les observateurs de la Cedeao accrédités en Guinée pour superviser la présidentielle. Nous tenons à publier cette information dont nous n’avons pas pris la précaution de vérifier la véracité, et par conséquent, nous présentons toutes nos excuses à ces honorables représentants de la Cedeao » a rectifié le site www.senegalnews.sn dans un communiqué avant de poursuivre toujours avec des excuses.