Mali : la Cour constitutionnelle déclare le colonel Assimi Goïta président


Video player

 

Le colonel Assimi Goïta, homme fort du Mali depuis la chute d’Ibrahim Boubacar Keïta, prend officiellement les rênes du pays. Ce vendredi 28 mai dans un arrêté rendu public, la Cour Constitutionnelle du Mali a désigné le cerveau du putsch militaire comme nouveau président et donc chef de l’Etat. Celui qui était jusque-là vice-président, a été promu en raison de la vacance du pouvoir à la Présidence de la Transition.

Le colonel Assimi Goïta enfile officiellement le manteau de numéro 1 du Mali. La Cour constitutionnelle dit avoir « constaté la vacance du pouvoir » et a par conséquent chargé « le vice-Président de la Transition d’exercer les fonctions, attributs et prérogatives du Président de la Transition pour conduire le processus de Transition à son terme », lit-on dans l’arrêté. La.note précise : « Le vice-président porte le titre de Président de la Transition, chef de l’Etat ».

Lire aussi : Mali/ Le Colonel Assimi Goïta prend le pouvoir, constitutionnellement

Cette décision de la Cour constitutionnelle du Mali intervient 48h avant un sommet extraordinaire des Chef d’État de la CEDEAO, prévu pour ce dimanche 30 mai à Accra au Ghana. Cette rencontre des dirigeants de l’organisation régionale sera exclusivement consacrée à la crise malienne. Et ce après la visite du médiateur de l’organisation, l’ancien président nigérian Goodluck Jonathan au Mali pour connaître les vraies raisons de ce second putsch et rencontrer les responsables maliens déchus.

Avant son ascension au pouvoir ce vendredi, le colonel Assimi Goïta avait déjà fait part de son intention de former un gouvernement autour du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP), lors d’une rencontre avec les représentants des partis politiques et ceux de la société civile. Cette réunion a été initiée afin d’expliquer les raisons de son second coup d’État à ces acteurs et bénéficier de leur soutien.

Lire aussi : Situation au Mali : le président Buhari en discute avec Goodluck Jonathan

À noter que le Premier ministre du gouvernement du colonel sortira des rangs du M5-RFP, le regroupement à la base de la contestation contre le régime d’Ibrahim Boubacar Kéïta. C’est ce qu’indiquent plusieurs hommes politiques qui ont assisté à cette rencontre entre les forces vives et le désormais ex-vice-président président de la transition malienne.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Mali : la Cour constitutionnelle déclare le colonel Assimi Goïta président Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire