En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3

Brésil : Il meurt après avoir mangé un poisson très toxique



Les cours d’eau regorgent une multitude d’espèces de poissons, mais elles ne sont pas toutes consommables librement. Parmi elles, on dénombre en effet des espèces dangereuses pour la consommation et le poisson-globe est l’une d’entre elles. Ce poisson à la légende terrifiante a ainsi fait récemment une victime au Brésil comme le rapporte le New York Post.

Une dégustation de poisson qui tourne au drame

Âgé de 46 ans Magno, un brésilien a récemment trouvé la mort après avoir mangé un poisson-globe. En effet, le poisson lui aurait été offert par un ami et la victime avait décidé de le consommer avec un autre ami. Seulement, cette espèce de poisson contient de la tétrodotoxine, une toxine mortelle et pour laquelle il n’existe aucun antidote.

Pour mesurer réellement la dangerosité de cette toxine, sachez qu’elle est 1000 fois plus mortelle que le cyanure et elle agit très rapidement dans l’organisme. Malheureusement, ces informations étaient méconnues de Magno qui aurait fait bouillir le poisson après lui avoir retiré le foie.Un poisson-globe dans l'eau

Et moins d’une heure après la dégustation, « Magno a commencé à se sentir engourdi dans la bouche » rapporte sa sœur. Il a néanmoins eu le réflexe de se rendre directement à l’hôpital où son état s’est dégradé davantage. La victime aurait fait un arrêt cardiaque sous l’effet de la tétrodotoxine, mais il n’existe aucun antidote pour atténuer les effets de cette toxine.

Lire aussi : Les 10 poissons les plus riches en protéines pour une alimentation saine

35 jours de calvaire

L’homme a dû passer ensuite sous assistance respiratoire, mais le mal était déjà fait. « Trois jours après son admission, il a eu plusieurs convulsions, qui ont fortement affecté son cerveau, ne laissant que peu de chances de guérison. » a déclaré un proche de Magno. Il passera alors 35 jours dans cet état avant son décès.

« Les médecins ont dit à notre famille qu’il était mort d’un empoisonnement, qui lui avait rapidement atteint la tête » a indiqué le membre proche de la famille. Par ailleurs, l’ami avec lequel Magno a dégusté le poisson a survécu contre toute attente, même si son système nerveux a été touché. Il éprouverait également des difficultés à marcher, mais son état s’améliore progressivement.

Notons que ce poisson est aussi appelé Fugu au Japon où il est consommé cru. Toutefois, sa préparation est réservée à des chefs spécialement formés pour cette tâche.

Source: The New York Post

Lire aussi : Les 5 aliments les plus chers au monde sont tous différents types de cuisines.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ?

Enquêtes, interviews, analyses…

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en illimité !