Blé Goudé: « Ce n’est pas le coup de couteau dans le dos qui te tue… »

- Blé Goudé: « Ce n’est pas le coup de couteau dans le dos qui te tue… »

Blé Goudé, un maître de la communication proverbiale dans le passé, fait à nouveau parler de lui. Avant le procès de la CPI prévu le 13 décembre, Blé Goudé s’est adressé vivement à ceux qui l’ont trahi. Son peuple se reconnaîtra certainement dans sa nouvelle version.

Blé Goudé fait partie de la devise, qui affirme que les traîtres sont plus odieux que la trahison. Après des années d’emprisonnement et d’attaques publiques ou masquées contre lui-même, il comprend un peu qui est qui dans cette galaxie Gbagbo. Par des doses homéopathiques, il a extériorisé tout le mal que ces attaques lui ont causé. Mieux encore, il a essayé de montrer à ceux qui l’ont poignardé dans le dos qu’il les connaissait.

A lire le dernier message de Blé Goudé d’ICC, c’est ce sentiment, mieux, cette certitude. Les traîtres sont plus haineux que les trahisons. Ainsi, pour Blé Goudé, « ce n’est pas le coup de couteau dans le dos qui vous tue, mais quand vous vous retournez pour voir qui tient le couteau. » Lorsqu’il est trahi, ce n’est même pas l’objet ou la raison qui fait mal, mais la personne.

Lorsque cette personne fait partie des personnes que vous aimez ou en qui vous avez confiance, ce genre de chagrin vous avalera. Blé Goudé a fait passer ce message et a quitté la CPI où il s’inscrivait chaque semaine. Blé Goudé a finalement été acquitté le 31 mars 2021, mais il vit toujours à La Haye. Sans passeport, il est toujours contraint de traîner à La Haye. Il était en fait en résidence surveillée qui ne devait pas son nom. C’est pourquoi il fera à nouveau face à la Cour pénale internationale pour obtenir réparation.

[newsletter_form]

Share :

Laisser votre commentaire