Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
Bénin : Pascal Todjinou approuve la constitution révisée
12/11/2019 à 18h19 par Prudence ETOU

Pascal Todjinou, ancien secrétaire général de la Confédération générale des travailleurs du Bénin (CGTB),a dans l'émission «Tour de contrôle» de la télévision Golfe TV Africa samedi 09 novembre 2019, marqué sa prise de position du côté de la nouvelle constitution adoptée par les 83 députés de l'Assemblée Nationale. Cette initiative a été validée par la cours constitutionnelle et promulguée par le chef de la nation béninoise, Patrice Talon.

Même si beaucoup trouvent que cette révision de la loi fondamentale de 1990 est opportuniste, selon l’ancien président de la Commission électorale nationale autonome (CENA), ancien conseiller au Conseil économique et social (CES), elle ne l'est absolument pas. Parce que, selon lui, contrairement à ce que les autres régimes ont voulu opérer et qu’il a combattu, celle-ci a mis fin aux polémiques que suscite habituellement la révision de la constitution en Afrique.

Pour se rendre crédible sur son point de vue, le syndicaliste a mis l’accent sur «nul ne peut faire plus de deux mandats de sa vie» pour montrer que cela met fin définitivement aux craintes. «Il était temps qu’on puisse réviser cette constitution vu le contexte», a déclaré l'ancien secrétaire général de la confédération générale des travailleurs du Bénin, Pascal Todjinou.

«J’ai été d’abord Président de la Commission électorale départementale (CED) Littoral qui a fait élire le président Boni Yayi, puis après membre et président de la CENA 2008. Je sais ce que l’organisation des élections coûte en terme de moyens financiers, ce que ça coûte comme énergie à déployer, ce que ça coûte comme ralentissement des activités économiques dans le pays», a rappelé le Syndicaliste.

Pour Pascal Todjinou, «si éventuellement, les gens réussissent à mettre les élections générales sur la balance et que tous les députés sont d’accord, et que la majorité de la classe politique est d’accord, je pense que c’est une innovation et que cela est utile. L’essentiel est qu’il n’y ait pas de manipulation dedans».

Pour ce dernier, l’importance de faire des élections générales réside dans un certain nombre de choses. «La première raison est qu’il y aura moins de dépense, ensuite moins de perte d’énergie, et l’administration ne sera pas tout le temps au ralenti du fait des élections», a-t-il ajouté.

Service commercial

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 75 347 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

pub
Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Pascal Todjinou, ancien secrétaire général de la Confédération générale des travailleurs du Bénin (CGTB),a dans l'émission «Tour de contrôle» de la télévision Golfe TV Africa samedi 09 novembre 2019, marqué sa prise de position du côté de la nouvelle constitution adoptée par les 83 députés de l'Assemblée Nationale. Cette initiative a été validée par la cours constitutionnelle et promulguée par le chef de la nation béninoise, Patrice Talon.

Même si beaucoup trouvent que cette révision de la loi fondamentale de 1990 est opportuniste, selon l’ancien président de la Commission électorale nationale autonome (CENA), ancien conseiller au Conseil économique et social (CES), elle ne l'est absolument pas. Parce que, selon lui, contrairement à ce que les autres régimes ont voulu opérer et qu’il a combattu, celle-ci a mis fin aux polémiques que suscite habituellement la révision de la constitution en Afrique.

Pour se rendre crédible sur son point de vue, le syndicaliste a mis l’accent sur «nul ne peut faire plus de deux mandats de sa vie» pour montrer que cela met fin définitivement aux craintes. «Il était temps qu’on puisse réviser cette constitution vu le contexte», a déclaré l'ancien secrétaire général de la confédération générale des travailleurs du Bénin, Pascal Todjinou.

«J’ai été d’abord Président de la Commission électorale départementale (CED) Littoral qui a fait élire le président Boni Yayi, puis après membre et président de la CENA 2008. Je sais ce que l’organisation des élections coûte en terme de moyens financiers, ce que ça coûte comme énergie à déployer, ce que ça coûte comme ralentissement des activités économiques dans le pays», a rappelé le Syndicaliste.

Pour Pascal Todjinou, «si éventuellement, les gens réussissent à mettre les élections générales sur la balance et que tous les députés sont d’accord, et que la majorité de la classe politique est d’accord, je pense que c’est une innovation et que cela est utile. L’essentiel est qu’il n’y ait pas de manipulation dedans».

Pour ce dernier, l’importance de faire des élections générales réside dans un certain nombre de choses. «La première raison est qu’il y aura moins de dépense, ensuite moins de perte d’énergie, et l’administration ne sera pas tout le temps au ralenti du fait des élections», a-t-il ajouté.

Service commercial

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 75 347 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

pub
Ne partez pas sans partager :
0 0 vote
Note l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Veuillez émettre un commentaire sur cet articlex
()
x