Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
RCA : l’ancien président François Bozizé de retour au pays après sept ans d’exil
18/12/2019 à 08h44 par La redaction

L’ancien président de la République centrafricaine, François Bozizé, évincé il y a près de sept ans par une coalition de groupes rebelles, est de retour d’exil, a annoncé lundi son parti politique.

François Bozizé devrait s’adresser à la nation dans les prochains jours, a déclaré Bertin Bea, le secrétaire général de la formation politique, le Kwa Na Kwa, aux journalistes dans la capitale, Bangui.

M. Bea n’a pas précisé dans quelles conditions Bozizé est rentré au pays mais un tribunal centrafricain a récemment annulé une ordonnance interdisant aux compagnies aériennes de ramener l’ancien président au pays.

Les partisans de Bozizé affirment que c’est son renversement qui a été à l’origine de l’une des périodes les plus violentes de l’histoire du pays. Le pouvoir de la coalition rebelle était si cruel qu’il a conduit à la montée d’un autre groupe armé, l’anti-Balaka, et à un conflit sectaire brutal.

La coalition rebelle connue sous le nom de Seleka était composée principalement de rebelles musulmans qui se plaignaient depuis longtemps d’être marginalisés par François Bozizé et son gouvernement.

La haine de l’anti-Balaka à l’égard du régime brutal de Seleka a finalement conduit à la prise pour cible massive de civils musulmans, des dizaines de milliers d’entre eux ayant été forcés à quitter la capitale en 2014. Des mosquées ont été détruites, des musulmans ont été battus à mort dans les rues et leurs corps mutilés.

Des élections relativement pacifiques se sont ensuite tenues en 2016, bien que la violence reste répandue en dehors de la capitale.

Certains craignaient que son retour à Bangui n’aggrave encore les tensions politiques avant la tenue des élections présidentielles l’année prochaine.

« En fait, on a un peu peur parce qu’on vient tout juste de sortir d’une crise et on ne veut plus y retourner. On a envie d’avancer et on a appris qu’il est à Bangui, on a vraiment peur parce qu’on pense qu’il peut faire quelque chose qui pourrait nous ramener en arrière. Donc on a un peu peur », a déclaré un citoyen.

Crédit photo : rfi

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 498 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Destitué de la présidence du RACI, Soro Kanigui réplique: ” Je suis bel et bien le Président national du RACI, je compte le demeurer “

10/10/2020

Destitué de...

Évincé de son poste de président du...
Yémen: un tribunal condamne à mort Donald Trump, le roi et le prince héritier saoudiens

10/10/2020

Yémen: un...

Un tribunal yéménite a prononcé des condamnations...
Meeting de l’opposition ivoirienne / Soro demande ” la pugnacité pour vaincre les présidence à vie “

10/10/2020

Meeting de...

Guillaume Soro est activement impliqué dans la...
Meeting de l’opposition ivoirienne: Paris recommande la vigilance à ses ressortissants

10/10/2020

Meeting de...

La France a demandé à ses ressortissants...
Air Côte d’Ivoire, annonce un nouvel avion pour aller encore plus loin…

10/10/2020

Air Côte...

Créée en 2012, la compagnie aérienne nationale...
Cinq raisons pour lesquelles la COVID-19 a été moins meurtrière en Afrique

10/10/2020

Cinq raisons...

De nombreux pays africains ont été félicités...
Elections en Afrique: les États-Unis prévoient des sanctions en cas de dérapages

10/10/2020

Elections en...

Des élections surtout présidentielles sont prévues cette...
Aya Nakamura : c’est plus d'un million d'albums vendus dans le monde

09/10/2020

Aya Nakamura...

Un record historique pour Aya Nakamura. La...
Ngozi Okonjo-Iweala, nouvelle Directrice Générale de l’OMC ?

09/10/2020

Ngozi Okonjo-Iweala,...

L’ex-ministre des Finances nigériane est en passe...
Vincent Toh Bi Irié : "Quand on dit la paix là, vous vous pensez à quoi même?"

09/10/2020

Vincent Toh...

"Quand on dit la paix là, vous...
The Rock fait son entrée dans un cercle très fermé sur Instagram

09/10/2020

The Rock...

  Le célèbre acteur Dwayne Johnson, connu plus sous...
Hamed Bakayoko tombe sous le charme d'un jeune artiste de rue

09/10/2020

Hamed Bakayoko...

  Le ministre ivoirien Hamed Bakayoko tombe...
Nigeria : une explosion de gaz fait plusieurs morts

09/10/2020

Nigeria :...

Les explosions de gaz sont très fréquentes...
Le domicile de Cristiano Ronaldo cambriolé

09/10/2020

Le domicile...

   Un voleur s'est introduit chez Cristiano...
Henri Konan Bédié va terrasser Alassane Ouattara avec la désobéissance civile

09/10/2020

Henri Konan...

L’opposition politique ivoirienne veut à tout prix,...
Cristiano Ronaldo bientôt devant la justice pour viol

09/10/2020

Cristiano Ronaldo...

  Cristiano Ronaldo fait face plusieurs accusations...
Côte d'Ivoire : Makosso s'adresse à la Miss 2020

09/10/2020

Côte d’Ivoire...

  Depuis un certain temps, les internautes...
Guillaume Soro convoqué par Interpol France ?

09/10/2020

Guillaume Soro...

  La journée du 8 octobre a...
Côte d'Ivoire : La France ne veut pas s'ingérer dans l'affaire de troisième mandat

09/10/2020

Côte d’Ivoire...

  Longtemps interpellée pour donner son avis...
Prince Harry : « Le monde a été créé par des Blancs pour des Blancs »

09/10/2020

Le prince...

Lors d’une interview récemment accordée au quotidien...

L’ancien président de la République centrafricaine, François Bozizé, évincé il y a près de sept ans par une coalition de groupes rebelles, est de retour d’exil, a annoncé lundi son parti politique.

François Bozizé devrait s’adresser à la nation dans les prochains jours, a déclaré Bertin Bea, le secrétaire général de la formation politique, le Kwa Na Kwa, aux journalistes dans la capitale, Bangui.

M. Bea n’a pas précisé dans quelles conditions Bozizé est rentré au pays mais un tribunal centrafricain a récemment annulé une ordonnance interdisant aux compagnies aériennes de ramener l’ancien président au pays.

Les partisans de Bozizé affirment que c’est son renversement qui a été à l’origine de l’une des périodes les plus violentes de l’histoire du pays. Le pouvoir de la coalition rebelle était si cruel qu’il a conduit à la montée d’un autre groupe armé, l’anti-Balaka, et à un conflit sectaire brutal.

La coalition rebelle connue sous le nom de Seleka était composée principalement de rebelles musulmans qui se plaignaient depuis longtemps d’être marginalisés par François Bozizé et son gouvernement.

La haine de l’anti-Balaka à l’égard du régime brutal de Seleka a finalement conduit à la prise pour cible massive de civils musulmans, des dizaines de milliers d’entre eux ayant été forcés à quitter la capitale en 2014. Des mosquées ont été détruites, des musulmans ont été battus à mort dans les rues et leurs corps mutilés.

Des élections relativement pacifiques se sont ensuite tenues en 2016, bien que la violence reste répandue en dehors de la capitale.

Certains craignaient que son retour à Bangui n’aggrave encore les tensions politiques avant la tenue des élections présidentielles l’année prochaine.

« En fait, on a un peu peur parce qu’on vient tout juste de sortir d’une crise et on ne veut plus y retourner. On a envie d’avancer et on a appris qu’il est à Bangui, on a vraiment peur parce qu’on pense qu’il peut faire quelque chose qui pourrait nous ramener en arrière. Donc on a un peu peur », a déclaré un citoyen.

Crédit photo : rfi

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 498 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire