Nigeria : plusieurs personnes tuées et kidnappées dans des attaques armées


Video player

Des dizaines de civils et de membres du personnel de sécurité ont été tués dans des attaques menées par des hommes armés dans trois États de la région septentrionale troublée du Nigeria. La nouvelle est rapportée ce lundi 31 janvier 2022 par les autorités.

Les hommes armés ont tué des dizaines de personnes dans les régions du nord-ouest et du centre. D’après les informations officielles, ils visaient les communautés locales, y compris certains de leurs anciens membres qui avaient déposé les armes, selon la police et les responsables gouvernementaux.

Dans l’État de Katsina, “les hommes armés sont arrivés à bord de plus de 200 motos” et ont envahi le village d’Ilela, selon le porte-parole de la police, Gambo Isah, cité par Associated Press. “C’était un combat sérieux entre les bandits repentis et non repentis. Ils se sont ligués de partout contre les bandits repentis. 12 personnes ont été confirmées mortes”, poursuit-il.

Dans l’État du Niger, voisin d’Abuja, la capitale du Nigeria, les autorités ont déclaré que de nombreuses personnes, dont 11 membres du personnel de sécurité, ont été tuées samedi lorsque des “terroristes” ont envahi un poste de sécurité et attaqué des villages voisins dans la zone de gouvernement local de Shiroro.

Les assaillants étaient plus de 100, selon le gouverneur de l’État du Niger, Abubakar Sani Bello, qui a qualifié l’incident de “malheureux et regrettable”“.

Onze personnes ont également été tuées dans l’État de Kaduna tôt dimanche matin lorsque des assaillants ont attaqué le village de Kurmin Masara dans la zone de gouvernement local de Zangon Kataf, a déclaré un responsable de l’État dans un communiqué.

Les autorités nigérianes ont récemment déclaré que les hommes armés opérant dans plus de 100 groupes étaient des terroristes. Cependant, la situation ne s’est pas sensiblement améliorée, en particulier pour les communautés isolées où les agents de sécurité sont moins nombreux et moins armés.

L’attaque de samedi dans l’État du Niger “aurait échoué” si les villageois … “avaient alerté les agences de sécurité lorsqu’ils ont remarqué que les terroristes se dirigeaient vers la ville”, a déclaré le gouverneur de l’État du Niger.

Source

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire