Mort d’Ebony : son père fait de troublantes révélations

Dans une interview à une radio locale, le père d’Ebony, Nana Opoku Kwarteng, alias Starboy Kwarteng a fait de troublantes révélations sur la mort de sa fille bien-aimée.

Cela fait plus de deux ans que la jeune star montante de la musique ghanéenne, Priscilla Opoku Kwarteng alias Ebony, a quitté le monde des vivants dans un tragique accident de la route.

Sur les ondes de Kingdom Plus 101.9 FM, Starboy Kwarteng a révélé qu’il avait encore des doutes sur la mort de sa charmante fille. Le père d’Ebony affirme en effet qu’après avoir pris connaissance du rapport de la police et écouté certains témoins oculaires, il soupçonne un acte criminel dans la mort de sa fille.

À lire aussi :
Ebony : 3 ans après sa mort, son père fait de nouvelles révélations…Il évoque un assassinat!

Lire aussi : Ces jumelles noires de peau aux yeux bleus avaient attiré l’admiration de milliers d’internautes sur internet il y a 8 ans, les revoici aujourd’hui !

« Nous savons tous qu’Ebony est morte dans un accident, mais je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi une personne décédée dans un accident avec une profonde blessure à la tête n’avait pas de sang sur son corps », s’est-il interrogé.

À lire aussi :
“Diego Maradona est tombé et s’est cogné la tête avant de mourir”, son infirmière fait de troublantes révélations

Il a poursuivi en disant qu’il était sur les lieux et qu’on lui a dit que la voiture avait fait plusieurs tonneaux, mais en regardant le corps sans vie de sa fille, il n’y avait pas de sang sur la peau et ses cheveux n’étaient pas imbibés de sang, ce qu’il trouve étrange.

Pour Starboy Kwarteng, devenu très populaire après la triste disparition de sa fille, la vengeance est le seigneur et la personne derrière la mort de sa fille restera impunie.

À lire aussi :
Côte d’Ivoire/Attaque de la caserne de N’Dotré: le journaliste Fernand Dédeh fait de troublantes révélations

Plus connue sous le pseudo Ebony Reigns, l’artiste populaire de dancehall  qui était admiré par beaucoup, est décédée le jeudi 8 février 2018 à l’aube, au retour d’un voyage.  Priscilla Opoku Kwarteng  est décédée dans un accident sanglant à Mankranso, dans la région d’Ashanti.

Lire aussi : Cette femme Nigériane arrêtée par la police pour avoir été utilisée par plusieurs pasteurs pour faux miracles

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire