En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3

La France réagit à l’interdiction d’entrée au Niger pour ses ressortissants



Le ministère des Affaires étrangères français a déclaré n’avoir reçu aucune « communication officielle » des autorités nigériennes concernant une éventuelle interdiction d’entrée au Niger pour les ressortissants français. Des sources aéroportuaires avaient précédemment indiqué que certaines compagnies aériennes ne permettaient plus à des passagers français d’embarquer vers Niamey, suivant des consignes émanant du Niger.

Le porte-parole adjoint du Quai d’Orsay, Christophe Lemoine, a souligné lors d’un point presse l’absence d’éclaircissements officiels de la part des autorités nigériennes. Il a ajouté que si de telles mesures étaient confirmées, ciblant une nationalité spécifique, elles seraient considérées comme « grossièrement xénophobes ».

Lire aussi : Que fait le chef des services secrets Français chez Macky Sall à quelques semaines des élections ?

« Nous n’avons pas eu de communication officielle de la part des autorités nigériennes, pas d’éclaircissement », a déclaré le porte-parole adjoint du Quai d’Orsay, Christophe Lemoine, lors d’un point presse, précisant ne pas avoir reçu « d’explication claire des autorités nigériennes ».
« Si de telles mesures ont été prises ne visant qu’une seule nationalité, elles seraient grossièrement xénophobes », a-t-il ajouté. Interrogées par l’AFP, les autorités nigériennes n’ont pas confirmé que les Français souhaitant venir au Niger y étaient désormais persona non grata.

WhatsApp Image 2024 02 03 at 00.15.23

Mais une source proche de la compagnie Royal Air Maroc (RAM) a indiqué que « les passagers français à destination de Niamey ne peuvent plus embarquer à bord » des avions de la RAM « sans autorisation spéciale des autorités nigériennes et ce depuis près d’une semaine ».
Une note interne d’Air Burkina consultée par l’AFP affirme également que « selon les autorités nigériennes, tout passager de nationalité française n’est plus autorisé à rentrer sur le territoire nigérien, par conséquent ces derniers ne seront plus acceptés sur nos vols sur cette destination ».

 La dégradation des relations entre le Niger et la France depuis le coup d’État militaire en juillet 2023 a été soulignée. Les autorités militaires nigériennes avaient exigé le départ des soldats français déployés dans le pays pour lutter contre les groupes jihadistes.

À ce jour, aucune confirmation officielle de l’interdiction d’entrée des ressortissants français au Niger n’a été obtenue, mais la situation continue de soulever des préoccupations quant à l’évolution des relations entre les deux pays.

 

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ?

Enquêtes, interviews, analyses…

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en illimité !