« Les femmes dans le secteur de la santé gagnent 24% de moins que les hommes » – OMS


Video player

Selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’Organisation internationale du travail, les femmes dans le secteur de la santé gagnent en moyenne 24 % de moins que les hommes.

Le rapport, l’analyse la plus complète au monde sur l’inégalité salariale entre les sexes en matière de santé, a révélé que l’écart salarial total entre les sexes est d’environ 20 points de pourcentage, ce qui augmente à 24 points de pourcentage lorsque des facteurs tels que l’âge, l’éducation et les heures travaillées sont pris en compte.

Le rapport note que les femmes sont moins bien payées sur le marché du travail que les hommes dans le même secteur.

Il indique que les femmes représentent 67% des travailleurs de la santé et des soins dans le monde. Il a également constaté que les salaires dans le secteur de la santé ont tendance à être globalement inférieurs à ceux des autres secteurs de l’économie.

Les salaires ont tendance à être plus bas dans les secteurs de l’économie à prédominance féminine, ajoute le rapport.

« L’écart de rémunération entre les sexes dans le domaine de la santé et des soins : une analyse mondiale à l’ère de la COVID-19 montre que même avec la pandémie de COVID-19 et le rôle clé de la santé et des soins des travailleurs, la parité salariale entre 2019 et 2020 Il a également constaté que la rémunération entre les sexes les écarts de rémunération varient considérablement d’un pays à l’autre, ce qui suggère que les écarts de rémunération entre les sexes dans l’industrie ne sont pas inévitables et que davantage peut être fait pour les combler. Au sein des pays, les écarts de rémunération entre les sexes tendent à être de 50 % chez les hommes. La surreprésentation est plus prononcée dans les catégories de rémunération plus élevées. Femmes sont représentés de manière disproportionnée dans les catégories de salaires inférieurs », indique le communiqué de presse de l’OMS.

La raison pour laquelle les femmes sont moins payées que les hommes ayant des caractéristiques similaires sur le marché du travail mondial du secteur de la santé et du bien-être reste largement inexpliquée par les facteurs du marché du travail, note le rapport.

 

Manuela Tomei, directrice du Département des conditions de travail et de l’égalité de l’OIT, a déclaré: «Les salaires dans le secteur de la santé et du bien-être sont généralement plus bas, l’écart de rémunération entre les sexes reste important et les conditions de travail sont très exigeantes. 19 La pandémie l’a clairement montré, tout en démontrant l’importance du secteur et de ses travailleurs pour soutenir les familles, les sociétés et les économies. Sans un secteur de la santé et des soins plus fort, il n’y aura pas d’inclusivité, de résilience et de reprise durable. Sans des conditions de travail meilleures et plus justes, y compris des salaires plus justes, nous ne pouvons pas offrir de meilleures services de santé et de soins aux travailleurs de la santé et des soins, dont la plupart sont des femmes Le moment est venu d’agir Il est temps d’agir politiquement de manière décisive, y compris le dialogue politique nécessaire entre les agences Nous espérons que ce rapport détaillé et faisant autorité contribuera à stimuler le dialogue et l’action nécessaire pour créer ce rapport. »

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire