togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Le Nigeria va vendre trois avions présidentiels

Nigeria , Avions Présidentielsv

Le gouvernement fédéral nigérian a décidé de vendre trois avions présidentiels vieillissants dans le cadre des efforts visant à réduire les dépenses excessives liées à l’entretien de la flotte. Cette décision fait suite à une recommandation de la commission de la sécurité nationale et du renseignement de la Chambre des représentants d’acheter deux nouveaux avions pour le président et le vice-président.

Vue d’ensemble de la flotte aérienne présidentielle du Nigéria

Actuellement, la flotte aérienne présidentielle (PAF), gérée par le bureau du conseiller à la sécurité nationale (NSA), comprend six avions et quatre hélicoptères. La flotte comprend

– Boeing 737 Boeing Business Jet (BBJ)
– Gulfstream G550
– Gulfstream GV
– Deux Falcon 7x
Challenger CL605

Nigeria , Avions Présidentielsv

Cependant, au moins la moitié de ces appareils seraient inutilisables ou rencontreraient d’importants problèmes de maintenance, d’où la nécessité de rationaliser la flotte.

Avions mis en vente

Lire aussi : Lutte contre Boko Haram : le Nigeria veut s’offrir des avions multirôles

Le gouvernement a réservé trois avions à la vente :

1. Le Boeing 737 BBJ désigné par le président
2. Un avion Gulfstream
3. Un Falcon 7x

Ces ventes devraient permettre de réduire considérablement la charge financière liée à l’entretien de la flotte.

Courtage et commercialisation

Pour faciliter la vente, le gouvernement a désigné JetHQ, une société de commercialisation de compagnies aériennes basée aux États-Unis, comme courtier. Un accord de marketing exclusif a été signé, permettant à JetHQ d’évaluer et de commercialiser l’avion. Actuellement, JetHQ a soumis trois offres d’acheteurs potentiels à la NSA pour examen.

Actualite3231

Le produit de la vente des avions sera utilisé pour acquérir un nouveau jet pour la flotte présidentielle. Le gouvernement est actuellement à la recherche d’une option rentable et envisage d’acquérir un nouveau jet avec le produit de la vente, compte tenu des contraintes économiques actuelles.

Lire aussi : « Le sexe anal est un crime au Nigeria », une avocate crie au scandale

Réaction du public et du législateur

Les législateurs fédéraux et le public nigérian sont partagés quant à l’acquisition de nouveaux avions. Certains préconisent de donner la priorité aux questions de sécurité et d’image, tandis que d’autres estiment qu’il serait insensible de le faire compte tenu des difficultés économiques actuelles.

En conclusion, la vente des trois avions présidentiels marque une étape importante vers l’optimisation de la flotte et la réduction des coûts. La décision d’acheter un nouvel avion avec le produit de la vente vise à répondre aux préoccupations en matière de sécurité et à assurer le transport efficace des dirigeants nigérians.
Presidential Jet