En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3 banner Publicité 3

Laurent Gbagbo : Le PPA-CI appelle à des réformes économiques



Le Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI), dirigé par l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, a récemment émis un appel pressant au gouvernement ivoirien, exhortant à des réductions significatives des dépenses de l’État et à des réformes politiques majeures.

Lors de la 22ème « Tribune du PPA-CI » à Abidjan, Sébastien Dano Djedjé, président exécutif du PPA-CI, a souligné l’importance de fonder la gestion économique de la Côte d’Ivoire sur des valeurs telles que l’éthique de l’endettement et le patriotisme économique. Parmi les mesures préconisées, il a particulièrement mis l’accent sur la nécessité de réduire les dépenses de l’État en éliminant les institutions jugées peu efficientes du point de vue budgétaire.

Lire aussi : Le Burkina Faso envisage une nouvelle Constitution sans influence française

Répondant au discours du président Alassane Ouattara pour le nouvel an 2024, M. Djedjé a également préconisé une réduction de la dette nationale à un niveau soutenable pour les générations actuelles et futures. Il a plaidé en faveur du soutien aux entreprises nationales et a appelé à la résolution de la dette intérieure pour promouvoir le patriotisme économique.

Img 3868

 

Sur le plan politique et démocratique, le PPA-CI a émis des critiques sévères à l’égard du fonctionnement inefficace de la démocratie en Côte d’Ivoire. Ils ont proposé la promotion de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale, mettant en avant la libération sans condition des prisonniers politiques, civils et militaires. De plus, le parti a appelé à la consolidation de l’État de droit par le biais de processus électoraux inclusifs et transparents.

M. Djedjé a conclu son intervention en mettant en lumière le potentiel de développement de la Côte d’Ivoire grâce à ses richesses, soulignant l’importance de les utiliser de manière efficace et responsable. Ces recommandations du PPA-CI reflètent une volonté de favoriser la stabilité économique et politique du pays, tout en répondant aux défis actuels. L’évolution de la situation politique en Côte d’Ivoire et la réponse du gouvernement à ces recommandations seront des aspects à suivre de près dans les prochains mois.

 

 

Rejoignez DOINGBUZZ PREMIUM

Découvrez un monde de contenus exclusifs et d'opportunités.

Accédez Maintenant

Lancez-vous dans une nouvelle aventure avec DoingBuzz

Découvrez une multitude d'offres d'emploi et de bourses d'études adaptées à votre parcours.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Newsletter

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en premier !