Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
La Royal Air Maroc forcée de s’inventer un nouveau modèle
16/09/2020 à 23h15 par La redaction

La Royal Air Maroc forcée de s’inventer un nouveau modèle

La Royal Air Maroc forcée de s’inventer un nouveau modèle

Le plan social et la réduction du nombre d’appareils ne suffiront pas à redynamiser la compagnie marocaine, qui va devoir revoir son business plan.

En 2011, les pilotes de la Royal Air Maroc avaient consenti une baisse de 10 % sur leur masse salariale, permettant de réaliser 235 millions de dirhams d’économies sur deux ans. Et ils étaient prêts cette fois-ci à concéder 40 millions d’euros pour participer au sauvetage de la compagnie.

C’était compter sans le licenciement de 66 d’entre eux (sur 140 salariés), « à 70 % syndiqués », déplore-t-on au sein de l’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL). Ce qui porterait les effectifs de pilotes de la RAM de 500 à 300 (en tenant compte des licenciements survenus ces derniers mois).

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 434 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Le plan social et la réduction du nombre d’appareils ne suffiront pas à redynamiser la compagnie marocaine, qui va devoir revoir son business plan.

En 2011, les pilotes de la Royal Air Maroc avaient consenti une baisse de 10 % sur leur masse salariale, permettant de réaliser 235 millions de dirhams d’économies sur deux ans. Et ils étaient prêts cette fois-ci à concéder 40 millions d’euros pour participer au sauvetage de la compagnie.

C’était compter sans le licenciement de 66 d’entre eux (sur 140 salariés), « à 70 % syndiqués », déplore-t-on au sein de l’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL). Ce qui porterait les effectifs de pilotes de la RAM de 500 à 300 (en tenant compte des licenciements survenus ces derniers mois).

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 434 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire