Kenya : Une femme demande de l`argent pour allaiter son nouveau né


Video player

N’est pas mère toute femme qui enfante, mais toute femme qui assume ses responsabilités vis à vis d’un enfant qui vient de naître. Pendant que certaines femmes sont prêtes à tous sacrifices pour connaître la joie de la maternité, d’autres n’en ont cure.

En effet, une jeune mère de 25 ans, après avoir donné naissance à son enfant, a refusé d’accomplir son devoir maternel. Selon les informations, elle aurait exigé de son mari la somme d’environ 900 euros, pour allaiter leur progéniture.

L’enfant âgé de quatre mois a été abandonné par sa mère pendant que le père était en service. Alertés par les pleurs, ce sont les voisins qui s’en sont occupés jusqu’à l’arrivée du père.

Ce dernier a essayé de faire entendre raison à sa femme en vain au téléphone

« Ma mère m’a emmenée à un hôpital où on m’a asséché les seins. Cela veut dire qu’il n’y a plus de lait pour ton bébé, moins encore pour toi-même. D’ailleurs, je ne mettrai plus les pieds dans cette maison », a répondu au téléphone Faith Nyokabi. Je reviens pour allaiter ton fils. Cependant, à une seule condition : tu dois me verser d’abord une somme de 100 000 shillings (861 euros). Pas question de promesses. Tu dois payer cash. À prendre ou à laisser.

Le mari a porté plainte au département des enfants de la direction des affaires sociales des enfants de la localité de Thika. Et l’affaire a aussitôt été confiée au tribunal des enfants de la ville voisine de Murang’a.

Selon Lina Mwangi, chef du département des enfants de Thika, la femme sera poursuivie en justice pour négligence d’enfants et déni de protection de l’enfant et de soins.

*

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire