En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3 banner Publicité 3

William Ruto nomme un nouveau chef des forces de défense au Kenya



Le président kényan William Samoei Ruto a annoncé jeudi la nomination du lieutenant-général Charles Muriu Kahariri au poste de chef des forces de défense du pays, succédant ainsi au général Francis Ogolla, décédé dans un accident d’hélicoptère le mois dernier.

Selon un communiqué de la présidence kényane, le président Ruto a également promu le général de division John Mugaravai Omenda au rang de lieutenant-général et l’a désigné vice-chef des forces de défense. Le lieutenant-général Omenda occupait auparavant le poste de commandant de l’armée de l’air kényane.

Lire aussi : Alassane Ouattara envisage un remaniement gouvernemental en Côte d’Ivoire

« Dr William Samoei Ruto, C.G.H, Président de la République du Kenya et commandant en chef des forces de défense, conformément à l’article 9 (2) (a) de la loi sur les forces de défense du Kenya, a promu aujourd’hui le lieutenant-général Charles Muriu Kahariri au grade de général et le nomme chef des forces de défense », indique le communiqué de la présidence du Kenya.

En outre, le général de division Fatuma Gaiti Ahmed a été affecté à l’armée de l’air kényane en tant que commandant, tandis que le général de division Paul Owuor Otieno a été affecté à la marine kényane et nommé commandant.

Ruto 1024x1024 1

Ces nominations interviennent à la suite des recommandations du Conseil de défense, présidé par Aden Bare Duale, secrétaire du Cabinet chargé de la Défense, et confirmées par le président Ruto. Elles marquent une réorganisation significative au sommet des forces de défense kényanes, témoignant de la volonté du gouvernement de maintenir la stabilité et l’efficacité opérationnelle des forces armées du pays.

Le lieutenant-général Charles Muriu Kahariri, désormais chef des forces de défense, devra assumer cette responsabilité cruciale dans un contexte national et régional complexe, marqué par des défis sécuritaires variés. Sa nomination illustre la confiance placée en lui par le président Ruto pour diriger les forces armées kényanes vers l’accomplissement de leur mission de protection et de sécurité nationales.

Rejoignez DOINGBUZZ PREMIUM

Découvrez un monde de contenus exclusifs et d'opportunités.

Accédez Maintenant

Lancez-vous dans une nouvelle aventure avec DoingBuzz

Découvrez une multitude d'offres d'emploi et de bourses d'études adaptées à votre parcours.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Newsletter

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en premier !