En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3

Le président américain Joe Biden fait ses débuts sur TikTok (vidéo)



 

Le président américain Joe Biden a fait son entrée sur TikTok dimanche soir, marquant ainsi ses débuts sur ce réseau social populaire. Dans une vidéo de 26 secondes partagée sur le compte de campagne @bidenhq, le président démocrate aborde avec légèreté divers sujets, allant de la politique à la NFL.

Cette arrivée de Joe Biden sur TikTok contraste avec les critiques passées formulées par le gouvernement américain à l’égard de l’application. TikTok, détenue par le groupe chinois ByteDance, a été accusée par certains responsables politiques américains d’être un outil de propagande du gouvernement chinois, des allégations que le groupe chinois rejette catégoriquement.

Lire aussi : Tiani : Le Président du Niger évoque la possibilité d’une monnaie commune

Dans la vidéo, le président Biden répond de manière humoristique à des questions sur le Super Bowl et sur un éventuel complot impliquant la pop star Taylor Swift et son compagnon, joueur de football américain. Cette vidéo montre une approche plus décontractée de la part du président américain sur les réseaux sociaux.

design sans titre 65c9ee423e7e3

Bien que TikTok ait été interdit sur les appareils officiels du gouvernement dans plusieurs États américains, aucune mesure fédérale visant à interdire ou restreindre son utilisation n’est attendue. Selon certains experts, les tentatives d’interdiction de TikTok semblent davantage motivées par des considérations politiques que par des préoccupations réelles en matière de sécurité nationale.

L’arrivée de Joe Biden sur TikTok offre également une nouvelle plateforme pour toucher les jeunes électeurs, qui constituent une partie importante de la communauté d’utilisateurs de l’application, surtout à l’approche des élections.

Dans l’État du Montana (nord-ouest), un juge a récemment bloqué une initiative de l’administration de cet État visant à interdire totalement l’application. Même si la demande continue d’être examinée par Washington, aucune mesure fédérale visant à interdire ou restreindre l’utilisation du réseau social ne semble être attendue.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ?

Enquêtes, interviews, analyses…

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en illimité !