Hommage à Dominique Ouattara / Le mouvement Synergie Ado montrera la puissance

La campagne Synergie Ado 2021-2022 a rendu hommage à la Première Dame Dominique Ouattara jeudi 24 novembre. Dans le processus de cette rentrée politique, le mouvement harcelé par Mme Cadi Sila a aussi voulu démontrer sa capacité à se mobiliser autour de l’action des chefs d’Etat et de leurs couples sur le plan social.

 

Selon la leader du mouvement, Mme Kady Sylla, le rassemblement du jour avait un objectif principal : amplifier les actions de la première dame, Dominique Ouattara. Lors de la conférence de presse annonçant l’incident, Mme Sylla a déclaré que les femmes de son mouvement avaient entendu ce que Dominique Ouattara avait fait pour le pays de Côte d’Ivoire, en particulier les femmes et les enfants.

À lire aussi :
Bénin : Pour son mémoire de thèse, il rend hommage à DJ Arafat

Selon Mme Sylla, tout le comportement social de Dominique Ouattara mérite cette reconnaissance. Dominique Ouattara se consacre au service des enfants et des femmes. Chaque année, sa performance gagne le cœur des sportives de Synergie Ado. Mme Sila a énuméré une série d’actions entreprises par la première dame depuis l’arrivée au pouvoir d’Alassane Ouattara.

 

Par exemple, Mme Sylla a loué le grand cœur et la charité de Dominique Ouattara dans la création du Club des enfants africains. Cet organisme de bienfaisance vient en aide aux enfants en détresse et participe à leur développement depuis de nombreuses années. Ensuite, Mme Sila s’est concentrée sur la construction de l’hôpital maternel et infantile de Bingweil. Les structures hospitalières les plus avancées sont conçues pour prodiguer des soins de qualité aux personnes en détresse.

À lire aussi :
Nécrologie: Hommage à Tonton AGOUDA Abalika Inspecteur et Commandant des douanes au Togo

 

 

Enfin, Mme Sylla a indiqué que la mise en place du FAFCI par la première dame était salvatrice. En fait, elle s’est rendu compte que les femmes de son sport bénéficiaient du fonds. Depuis lors, les femmes peuvent s’autonomiser et jouer un rôle de premier plan dans l’économie, ce qui est une aubaine. Ce sont tous des comportements que Mme Sheila veut respecter. Pour ce faire, elle s’est lancée le défi de remplir la salle de 4000 places du Palais de la Culture. Cet événement était parrainé par M. Angel Leonid Barry Battesti.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆