Il veut enterrer sa femme vivante car elle est enceinte de son ami


Video player

 

La vengeance de Phillip Tersso peut lui valoir la prison. Ce Nigérian de 49 ans a été arrêté pour avoir tenté d’enterrer sa femme vivante. Il a eu cette folle ambition après avoir découvert qu’elle est enceinte de son ami. Son épouse a eu l’idée de se tourner vers son compagnon pour satisfaire un besoin qu’il n’arrivait pas à assouvir après 12 ans de vie en duo. Le sort du couple est entre les mains des anciens de la communauté.

Les faits se sont déroulés dans l’État de Nasarawa. Phillip Tersso et Mary s’aimaient et vivaient donc heureux. Le seul couac dans leur union est l’absence d’un enfant. Après 12 ans de relation officialisée par un mariage 2 ans plus tard, le couple n’avait pas de progéniture. La tension montait au sein du couple par rapport à ce sujet lorsque le mari est tombé gravement malade. Tersso a été emmené dans différents hôpitaux pour y être soignée.

Lire aussi : Zambie : après 7 ans de relation, il quitte sa femme pour se marier à la domestique

Sur son lit d’hôpital, il n’imaginait pas que sa femme qu’il considéré comme son ange allait lui montrer sa face diabolique. Elle lui a annoncé qu’elle se remariera après sa mort et qu’elle est déjà enceinte d’un autre homme. Cet homme avec lequel Tersso a été cocufié n’est autre que son propre ami. Guéri, il a opté pour un plan machiavélique pour se venger de la trahison de sa femme. L’homme a décidé sur un coup de colère de tuer Mary dès qu’il a trouvé un peu de force.

« Je me suis senti complètement trahi quand elle a ouvert la bouche et me l’a avoué, en me jurant qu’elle n’avortera pas. Tout mon monde s’est écroulé. La seule façon de la punir était de l’enterrer vivante, afin qu’elle ressente la douleur de me souhaiter la mort pendant que je suis malade. J’ai perdu mon sang-froid lorsque je me suis remis de ma maladie et j’ai décidé qu’elle devait mourir avant moi puisqu’elle souhaitait ma mort », a confié Tersso à The Nation.

Lire aussi : Thaïlande : voici la femme ayant les plus grandes mains au monde

pour la femme, le projet de vengeance de son époux n’a pas pu aboutir. Ce dernier dit ne pas regretter ses actions qui pourraient coûter la vie à sa femme. « Je ne regrette pas mes actes. Comme elle voulait que je meure, je devrais l’envoyer vivante dans la tombe pour que son mariage prévu après ma mort ne soit pas possible. Elle n’aurait pas dû tomber enceinte d’un autre homme pendant que j’étais malade. Cela signifie qu’elle souhaitait ma mort », a-t-il poursuivi.

Tersso était convaincu qu’il devait éliminer sa femme de ce monde. « C’est pourquoi j’ai creusé cette tombe pour la mettre à l’intérieur et la couvrir », explique-t-il. De son côté, Mary regrette son acte de trahison pourtant elle assure qu’elle n’avortera jamais. « Quand mon mari m’a dit qu’il me couperait en morceaux et me mettrait dans un sac, j’ai cru qu’il plaisantait. Mais il est allé de l’avant et a creusé une tombe de 3 mètres à côté de celle de son défunt père », a-t-elle confié s’excusant d’être tombée amoureuse du compagnon de son époux.

Le père de la femme n’approuve pas l’acte de sa fille et explique qu’il n’a jamais soutenu son infidélité. « Mais son mari a réagi de façon excessive. Sa décision de l’enterrer vivante n’était pas la meilleure, et je ne l’aurais pas laissé s’en tirer. Je ne dis pas que ma fille a raison, mais ses plans étaient trop poussés. C’est tout ce que je peux dire pour l’instant. Mais je remercie Dieu qu’il n’ait pas réussi », a déclaré le père à The Nation.

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire